AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Il est beau d'écrire ce que l'on pense, c'est le privilège de l'homme. • Iain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Arrivé(e) à NY depuis le : 04/01/2018
Messages : 137
DC/TC : //
Date de naissance : 05/05/1990
Emploi/Occupations : Ecrivain

MessageSujet: Il est beau d'écrire ce que l'on pense, c'est le privilège de l'homme. • Iain   Jeu 4 Jan - 20:43




I wish I could go back to playing barbies in my room
They never say that you gotta grow up, quite this soon

Iain Francis Stahr


05 mai 1990 - 28 ans - Américano-Ecossais - Écrivain
Libre comme l'air - César Domboy - Inventé - Sugar Baby Love

Signes particuliers

✘Il est Américain de son père et Ecossais via sa mère✘ Il a toujours vécu en Amérique ✘ Déjà tout petit, Iain voulait devenir écrivain, son père ne l'a jamais voulu, il souhaitait qu'il devienne avocat comme lui ✘Iain a un ans pour prouver que son roman lui rapporte de l'argent, sinon il doit reprendre ses études d'avocat. C'est le pacte fait avec son père. ✘ Bien que le jeune homme ait écrit une enquête policière comme premier ouvrage, il a envie de diversifier son style littéraire et explorer d'autres genres. ✘ Iain  est fier de sa bisexualité, même si au début il avait du mal à l'accepter. ✘ Coureur de jupons, le jeune homme ne se voit pas se caser avec quelqu'un pour le moment, il préfère voler de conquêtes en conquêtes. Il quitte le lit le lendemain matin sans laisser de message ou de numéro. ✘ Iain n'aime pas son deuxième prénom, donné en l'honneur de l'écrivain Francis S. Fitzgerald. ✘ Iain rêve d'adopter un chien, mais il se trouve encore trop immature pour le faire. ✘ Il ne boit pas de café, il n'aime pas le gout. ✘ Accros à la clope, on le croise rarement dans une cigarette en bouche ou aux doigts. ✘
Personnalité

Iain est le genre d’homme qu’on ne prend pas au sérieux au premier abord. Son air rêveur et ses histoires rocambolesques freinent beaucoup de monde. Pourtant, dès qu’on le connait un peu, on découvre une personne avec un cœur en or, qui est toujours prêt à aider son prochain quel que soit l’heure du jour ou de la nuit. D’ailleurs, c’est souvent lui qu’on appelle lors des soirées trop arrosées pour raccompagner quelqu’un. Le jeune homme ne sait pas refuser. Le brun ne sait pas détester quelqu’un, il arrive toujours à voir un trait positif chez tout le monde, il se dit que le monde ne peut pas être aussi  noir qu’on le décrit dans les médias. On peut dire qu’il est optimiste, enjoué, taquin, charmeur. Iain s’intéresse à tout ce qu’il entend. Il parle avec des personnes inconnues et pourrait les écouter durant des heures. Il aime entendre les gens parler de leur passion, les voir animer de ce qu’ils aiment le plus. Curieux de nature, il posera plein de questions afin d’en savoir plus sur tout ce qui l’entoure. D’ailleurs, Iain n’a jamais voyagé, et ça le rend triste, il a l’impression de ne rien connaitre en dehors de New-York et sa périphérie. Mais sous ses airs d’homme bohème, se cache quelqu’un d’obstiné, qui sait ce qu’il veut et qui n’hésite pas à défier l’autorité patriarcale pour arriver à ses fins. Il s’est fixé un but et fera tout pour y arriver. Il sait que ce n’est pas ce qu’on a prévu de faire, mais il ne se laissera pas guider par d’autres personnes. C’est sa vie et c’est lui qui la mène et pas son père.
Histoire du personnage

Iain a toujours été quelqu’un de rêveur. Déjà tout petit son père disait de lui qu’il avait la tête dans les nuages, et qu’il avait son propre monde. A cette époque, il inventait déjà des histoires qu’il racontait à ses parents. Il prenait plaisir à créer ses personnages et à leur donner vie en les incarnant à l’aide de déguisements. Son père pensait que cette partie de lui allait s’atténuer avec le temps, que c’était juste des fabulations d’enfant qui rêve un peu trop de pirates et d’histoire de cape et d’épée. Mais il se trompait. Iain continua dans cette voie, sa tête regorgeait d’histoires à raconter, de personnages qui devenaient au fur et à mesure des compagnons de route. Et l’enfant rêveur grandit, devant adolescent puis enfin jeune adulte. Son amour pour ses compagnons de route ne baissa pas, au contraire. Il en créa d’autre, en changea certains afin de les améliorer, mais tous étaient toujours présent sans sa tête.

En plus de sa passion pour créer et inventer des personnages, Iain dévore des livres. Il passait des heures enfermé dans sa chambre à lire et à voyager. Plus il grandissait et plus il diversifiait ses lecture. D’ailleurs, on ne le voit jamais sans un livre en main, que ce soit dans les transports en commun, dans un parc ou à la terrasse d’un café.

Le jeune homme s’est toujours battu pour son rêve, mais son père l’a vite rappelé à l’ordre, lui disant que dans la famille on était avocat de père en fils. Ainsi, pour ne pas décevoir sa famille, Iain commença les cours de droits. Comme il s’y ennuyait, il trouvait des moyens pour faire passer le temps plus vite et commença à sécher les cours. C’est à peu près à cette période qu’Iain découvrit sa bisexualité. Au début, il eut peur de cette partie de lui et tenta de la refouler au plus profond de lui. De plus, le regard des autres ne l’aidait pas à s’accepter. Il avait l’impression que c’était écrit en grand sur son front, que sa différence se voyait aux yeux de tous. Cette différence le terrifiait et eu pour conséquence qu’Iain se renferma un peu sur lui.  Il fallut qu’il ait ses premiers émois pour un autre homme afin de s’accepter, de se rendre compte qu’il n’était pas le seul dans ce cas. Dès lors, le jeune homme sentit un poids lui libérer les épaules, il se sentait plus libre. Il ne devait plus se cacher, il s’était découvert.

Iain enchaina alors les conquêtes d’un soir. Passant d’un sexe à l’autre suivant ses envies, suivant ses rencontres. Il ne pensait pas un seul instant à l’éventualité de se poser. Il préférait profiter des nuits torrides et non de la monotonie d’une vie de couple. De plus, Iain ne laisse que très rarement son numéro de téléphone sur la table de chevet. On lui dit souvent qu’il n’agit pas comme il faut, que ce n’est pas poli, mais le jeune homme ne les écoute pas. Il profite de la vie et fait ce qui lui chante, sans se soucier des autres.

Un jour, Iain décida d’arrêter les cours, il avait tellement sécher qu’il ne comprenait pas pourquoi il s’acharnait à se lever tous les matins de bonne heure pour ne rien comprendre à ce qu’on tentait de lui apprendre. Le jeune homme annonça donc à son père qu’il quittait l’université afin de se concentrer sur sa passion. Iain avait envoyé en douce un de ses projets d’écriture qui avait fini par être retenu. Le jeune homme avait retravaillé tout le texte durant plusieurs nuits et des jours entiers. Pour lui, c’était la chance de sa vie et il ne voulait pas passer à côté. Son roman fut alors publié pour sa plus grande joie. Son histoire est une enquête policière, bercée de personnages similaires à Sherlock Holmes et Arsène Lupin, mais son enquête se déroule au 21ème siècle.

Mais la joie du jeune homme fut rapidement brisée par son père, qui voulait toujours que son fils retourne sur les bancs de l’école. Il fit donc un pacte avec lui. Iain devait prouver que les droits d’auteurs étaient suffisants pour vivre de ses propres moyens, sinon il serait rattrapé par ses études. Le jeune homme accepta à contre cœur, il n’aimait pas les ultimatums, mais sans revenus Iain se retrouverait vite à la rue.
!

ET TOI, QUI ES-TU MON PETIT CHAT ?



Triskell

Bonjour tout le monde! Je m'appelle Morgane et ça fait à présent 8ans que je fais du rpg! J'espère qu'on pourra s'éclater en rp ensemble Bisous <3


Crédit fiche : Dompteusedelutins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arrivé(e) à NY depuis le : 23/10/2017
Messages : 273
DC/TC : Sebastian Castellanos
Date de naissance : 21/11/1995
Emploi/Occupations : Gosse de riche d'une entreprise de jeux video
Quartier : Old Westbury

MessageSujet: Re: Il est beau d'écrire ce que l'on pense, c'est le privilège de l'homme. • Iain   Jeu 4 Jan - 20:59

bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Il est beau d'écrire ce que l'on pense, c'est le privilège de l'homme. • Iain   Jeu 4 Jan - 21:07

Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin ☆ Leave one wolf alive and the sheep are never safe.

Arrivé(e) à NY depuis le : 12/10/2017
Messages : 1489
DC/TC : Angelo, le prof au brumeux passé et Salem, diabolique anglais
Date de naissance : 22/07/1992
Emploi/Occupations : Infirmière au LMC / Mannequin chez « Intimo Più Mare »
Quartier : Old Westbury

MessageSujet: Re: Il est beau d'écrire ce que l'on pense, c'est le privilège de l'homme. • Iain   Jeu 4 Jan - 21:09

Bienvenue par ici.

Je ne connais pas ce jeune homme mais il est ma foi très sympathique à regarder en plus du plaisir de découvrir de nouvelles têtes.

Bon courage pour la rédaction de ta fichette, un écrivain j'aime déjà pas mal ce que ça dégage.
Si tu as besoin de quelque chose ou si tu as des questions n'hésite pas à envoyer un Mp à un des admins et on te répondra avec grand plaisir mon lapin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ny-sleepwalkers.forumactif.com/t571-legrandmechantlou
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Il est beau d'écrire ce que l'on pense, c'est le privilège de l'homme. • Iain   Ven 5 Jan - 12:30

Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Un hombre sin suelo

Arrivé(e) à NY depuis le : 15/10/2017
Messages : 1801
DC/TC : Gabriel
Date de naissance : 15/06/1983
Emploi/Occupations : Lieutenant de police
Quartier : Harlem

MessageSujet: Re: Il est beau d'écrire ce que l'on pense, c'est le privilège de l'homme. • Iain   Ven 5 Jan - 14:44

Bienvenue sur le forum! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ny-sleepwalkers.forumactif.com/t398-marlonito-sur-instagr
avatar

Arrivé(e) à NY depuis le : 04/01/2018
Messages : 137
DC/TC : //
Date de naissance : 05/05/1990
Emploi/Occupations : Ecrivain

MessageSujet: Re: Il est beau d'écrire ce que l'on pense, c'est le privilège de l'homme. • Iain   Mer 10 Jan - 0:19

Merci tout le monde Merci pour cet accueil qui fait chaud au coeur

Lou: Ahah ce jeune homme inconnu à tes yeux vient de la série Outlander :hanwi:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
AdminDanser sous la Pluie

Arrivé(e) à NY depuis le : 12/10/2017
Messages : 312
DC/TC : Aaron, Erin, Lily S., Lily W. & Swann
Date de naissance : 14/05/1988
Emploi/Occupations : Auteur-compositeur/ Barmaid
Quartier : Greenwich Village

MessageSujet: Re: Il est beau d'écrire ce que l'on pense, c'est le privilège de l'homme. • Iain   Mer 10 Jan - 0:37

Déjà, en citation, tu as mit "Barbies" de Pink donc :

Et j'ai hâte de découvrir ce personnage, le côté écrivain me plait beaucoup sans parler de sa curiosité!

Bienvenue!



Yiha, ta fiche est validée !

Welcome to New-York mon poulet !

Tu as passé le contrôle de la douane avec brio et ton passeport est maintenant tamponné du plus beau des cachets (celui d'la grosse pomme pardi ! )
J'espère que tu as fait bon voyage car il est à présent temps de te jeter dans le grand bain : la jungle de la vie new-yorkaise
Mais ne t'inquiète pas, nous sommes là pour ne pas que tu te perdes dans la foule et que tu te sentes très vite comme chez toi :bril:

Pour ça, n'hésite pas à aller faire un tour du côté des logements afin de trouver le plus cosy des toits pour ta mignonne petite tête (surtout parce-qu'on ne veut pas que tu attrapes froid quand même ) Pense aussi à créer ton Bullet Journal pour compter la liste de tes aventures et des merveilleuses rencontres que tu vas faire dans notre charmante ville, et même des trucs loufoques (on adore les trucs loufoques :hanwi:)
On a même pensé aux petits timides qui peuvent trouver des copains trop cool pour faire des Rps, elle est pas belle la vie ?

Sur tout ça, il ne me reste plus qu'à te souhaiter bonne chance dans ta nouvelle vie pleine de belles choses je l'espère.
Si tu as la moindre question, n'hésite pas à venir m'embêter par MP et je me ferais un plaisir de te venir en aide (sauf pour siffler les taxis, ça il faut que tu t'y mette tout seul mon grand )

Amuse-toi bien et surtout : BON JEU !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arrivé(e) à NY depuis le : 04/01/2018
Messages : 137
DC/TC : //
Date de naissance : 05/05/1990
Emploi/Occupations : Ecrivain

MessageSujet: Re: Il est beau d'écrire ce que l'on pense, c'est le privilège de l'homme. • Iain   Mer 10 Jan - 18:06

Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Il est beau d'écrire ce que l'on pense, c'est le privilège de l'homme. • Iain   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il est beau d'écrire ce que l'on pense, c'est le privilège de l'homme. • Iain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « j'aurais aimé t'écrire le plus beau des poèmes, et construire un empire juste pour ton sourire ... » 06.07.11 - 16h45
» TEMOIGNAGE D'UN BEAU-CORPS DEVENU ADVENTISTE !
» LE PROFILE D'1 BEAU- CORPS LAVALASSIEN DE PETIT-GOAVE..
» Décès d’Ernst Bennett, ex-beau-père de Jean-Claude Duvalier
» Rien pour écrire à sa mère...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sleepwalkers :: Welcome to Grand Central :: Passport Please :: Passeports Tamponnés-
Sauter vers: