AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Enfin on se rencontre .• Gabriel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Arrivé(e) à NY depuis le : 04/01/2018
Messages : 137
DC/TC : //
Date de naissance : 05/05/1990
Emploi/Occupations : Ecrivain

MessageSujet: Enfin on se rencontre .• Gabriel   Ven 26 Jan - 21:43


Enfin on se rencontre.


Depuis quelques temps, Iain correspondait avec un détenu en prison. Cette idée avait germé dans sa tête doucement, il y avait longuement réfléchi en se posant les bonnes questions. Finalement, le jeune homme trouvait que c’était une bonne idée de pouvoir converser avec quelqu’un, de lui faire passer le temps et d’apprendre à le connaitre au travers de lettre.
Gabriel, c’était le nom de la personne avec qui il correspondait depuis un petit temps. Iain avait appris quelques informations sur le détenu, il savait pourquoi il était incarcéré mais il ne s’était jamais montré curieux sur ce sujet, ne souhaitant pas rendre mal à l’aise Gabriel. Iain préférait parler de tout et de rien, essayant d’aiguayer les journées de son correspondant. Il lui racontait la vie à l’extérieur, lui disait qu’il était occupé avec des rencontres signatures dans des librairies et qu’il voyageait de compagnon en compagnon. En retour, il lui demandait ses journées, ses activités, s’intéressait à sa vie en générale.
Mais là, c’était différent. Les deux hommes allaient finalement se rencontrer. Au fond de lui, Iain était flippé, il se demandait comment cette rencontre allait se passer. Pour lui, c’était une étape, car il se disait que Gabriel avait pu l’imaginer différent de ce qu’il est réellement. Il avait peur que rien ne se passe bien et que leur amitié écrite vol en éclat et que plus jamais il ne se reparle. Ca ferait très mal au jeune écrivain, qui appréciait énormément l’ex-détenu. Le brun avait envie de le connaitre d’avantage, de lier une vraie amitié avec lui, autre que via l’écrit.
Les deux hommes s’étaient donc donnés rendez-vous dans un bar, c’était impersonnel, parfait pour une première rencontre. L’écrivain s’y était rendu quelques instants plus tôt, il avait envie de s’imprégner du lieu afin de se sentir plus à l’aise. Il venait de commander une bière et attendait l’arrivée de Gabriel en faisant aller nerveusement son pied contre le sol.
W.B


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
King of Spades ♠️

Arrivé(e) à NY depuis le : 14/11/2017
Messages : 52
DC/TC : Marlon
Date de naissance : 31/10/1978
Emploi/Occupations : Sans emploi
Quartier : Tribeca

MessageSujet: Re: Enfin on se rencontre .• Gabriel   Dim 28 Jan - 18:26

Gabriel n'a jamais reçu beaucoup de courrier en prison. Les premières années, il recevait quelques lettres par semaine, principalement venant de femmes entre 35 et 50 ans, désespérées et fascinées par les criminels. A ces femmes, il n'a jamais daigné répondre ou alors pour leur dire d'arrêter de lui écrire. Et puis, l'année passée, une nouvelle lettre. La première depuis... longtemps. Très longtemps. Un jeune homme, écrivain, plus intéressé par Gabriel lui-même, sa personnalité, que par les crimes pour lesquels il a été jugé et condamnés. Gabriel a répondu, un peu dubitatif et plutôt maladroitement, et s'en écoulé un échange de plusieurs mois à raison d'une ou deux lettres par semaine. Jusqu'à ce que Lucy débarque dans sa vie pour tenter d'améliorer les choses, Iain a été son seul véritable ami.

Maintenant que Gabriel a été libéré, ils ont rapidement décidé de se rencontrer. Gabriel est extrêmement nerveux, c'est vraiment important pour lui et il a peur que son apparence et son comportement un peu... distants et froid fassent peur au jeune homme, qu'il soit déçu du véritable Gabriel. Il angoisse tellement qu'il est incapable de manger quoi que ce soit de la journée et décide presque, à de nombreuses reprises, de rester cloitré chez lui. Mais le voilà pourtant devant le bar choisi par Iain, habillé d'un simple jean noir, d'un pull en cachemire bleu marine et d'un épais blouson en cuir. La boule au ventre, Gabriel pousse la porte et entre, rapidement submergé par la chaleur, le monde et la musique rock&roll diffusée par des hauts-parleurs. Un jeune homme qui semble correspondre à la description est accoudé au bar, d'apparence aussi nerveuse que Gabriel. « Iain? » demande-t-il, la voix plus assurée qu'il ne l'aurait cru possible. « Iain Stahr? » Il ne précise pas son nom. S'il s'agit bien de son ami, il saura immédiatement qui il est. Sinon... Ça n'a pas grande importance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arrivé(e) à NY depuis le : 04/01/2018
Messages : 137
DC/TC : //
Date de naissance : 05/05/1990
Emploi/Occupations : Ecrivain

MessageSujet: Re: Enfin on se rencontre .• Gabriel   Mar 30 Jan - 20:37


Enfin on se rencontre.


Accoudé au bar, Iain stressait. Il se demandait si Gabriel allait l’apprécier, si tout allait se passer correctement. Il tapotait nerveusement du pied au sol, attendant impatiemment son correspondant. Soudain, son nom fut appelé. Le jeune écrivain se retourna vivement vers son interlocuteur. Iain acquiesça en souriant.

>>Gabriel ?

Iain fut soudain plus calme, comme si le simple fait de savoir qu’il était en compagnie de la bonne personne était suffisent pour le convaincre que tout allait bien se passer. Il avait envie de croire que leurs échanges papiers allaient influencer leurs échanges réels et qu’ils allaient bien s’entendre. Il était optimiste, mais au fond de lui, il avait cette sensation.

>>Comment tu vas ? J’espère pour toi que tout se passe bien. Je ne te l’ai pas proposé par écrit, mais si tu as besoin d’être hébergé, j’ai un peu de place chez moi.

Iain n’avait jamais réellement abordé le sujet de l’emprisonnement de Gabriel, il trouvait que ça ne le regardait pas. Mais au fond, il avait souhaité proposé son aide au jeune homme, cependant, par écrit, il trouvait que c’était une demande à faire à l’oral.
D’un geste de la main, le jeune homme appela le serveur afin que Gabriel passe lui aussi commande. Iain allait lui offrir sa consommation, c’était lui qui l’avait invité alors il trouvait ça logique de le faire. Doucement, il détailla son ami du regard. Iain ne se l’est était pas imaginé comme ça. Mais finalement, il le trouvait bel homme et il plaisait à l’écrivain. Cependant, il ne voulait pas le montrer, Iain n’avait pas envie de le mettre mal à l’aise, ni de le perdre comme ami. Et puis, depuis sa rencontre avec Scott, Iain se posait pas mal de questions sur son comportement, il doutait de lui sur certains point.

>>L’endroit te convient ? Je ne savais pas réellement où on pouvait se rencontrer. Je me suis dit que ce bar était sympa pour le faire.
W.B


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
King of Spades ♠️

Arrivé(e) à NY depuis le : 14/11/2017
Messages : 52
DC/TC : Marlon
Date de naissance : 31/10/1978
Emploi/Occupations : Sans emploi
Quartier : Tribeca

MessageSujet: Re: Enfin on se rencontre .• Gabriel   Mer 31 Jan - 18:25

Gabriel ne s'est pas trompé, il s'agit bien de Iain. Il hoche la tête en rendant son sourire au jeune homme. S'il est toujours un peu nerveux, ce n'est plus au point d'en avoir mal au ventre et de se mettre dans tous ses états. Il lui semble se rappeler que son ami approche de la trentaine, et pourtant il a l'air bien plus jeune. Ou peut-être que Gabriel s'est habitué aux gens de Rikers, que les années de prison abiment tant au niveau moral que physique. Il se demande si lui-même fait plus vieux... Il espère que non. « Ca va... » répond-il un peu hésitant. Il sait que Iain est sincère et veut réellement savoir, mais il ne veut pas non plus l'effrayer avec tous ses soucis à s'adapter à nouveau à l'extérieur. Il n'est pas chez le psy. Pour autant, il se permet de d'entrer un peu plus dans les détails. « J'ai toujours un peu de mal à réaliser, et le retour à la normale est parfois un peu brutal mais je m'en sors pas trop mal. » Pour ce qui est de l'hébergement... « J'ai passé un accord avec l'Etat, une compensation financière si j'accepte de ne pas faire de vagues... J'ai pu m'acheter un bel appartement à Tribeca, je suis pas à la rue mais merci, c'est gentil. » Iain n'est pas le seul à le lui avoir proposé, Lucy avant lui a offert à Gabriel de l'héberger pour quelques temps. Comme quoi, les gens biens existent encore et Gabriel ferait bien de s'en souvenir et de s'en inspirer, et d'éviter de fréquenter les gens comme Salem Fitzgerald même si c'est beaucoup plus facile pour lui.

Gabriel commande un simple jus de fruit, presque un luxe en prison. Il préfère encore éviter l'alcool pour le moment, n'en n'ayant pas bu une goutte depuis des années. C'est que l'alcool de contrebande, le seul disponible en prison, ne lui a pas laissé très bon souvenir... « C'est très bien, » dit-il pour rassurer Iain. « Pour tout t'avouer, c'est la première fois que je mets les pieds dans un bar. J'avais 19 ans quand j'ai été arrêté, j'avais pas l'âge et puis je faisais partie de l'équipe de foot... En tant que fils d'immigré, je pouvais pas me permettre d'être choppé avec une fausse carte d'identité. » Quoiqu'il est récemment passé à Little Italy mais il préfère taire ce détail à Iain, être en relation avec un mafieux n'est pas quelque chose qu'il souhaite ébruiter. Et puis, c'est plus un club qu'un bar, non? Il ne sait pas trop, il n'a pas assez d'expérience pour vraiment faire la différence.

« Et toi alors? Le prochaine livre avance bien? » demande-t-il, histoire de rediriger un peu la conversation sur un terrain moins glissant. Et puis, il a vraiment envie de savoir depuis qu'il a appris que Iain était écrivain. Il espère de tout son cœur que Iain puisse vivre de sa passion, plutôt que de se forcer à suivre des études de droits. Quoique Gabriel pourrait l'aider dans ce domaine, ayant passé ses examens en prison...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arrivé(e) à NY depuis le : 04/01/2018
Messages : 137
DC/TC : //
Date de naissance : 05/05/1990
Emploi/Occupations : Ecrivain

MessageSujet: Re: Enfin on se rencontre .• Gabriel   Mer 31 Jan - 22:18


Enfin on se rencontre.

La rencontre se passa mieux que prévue. Iain déstressa presque instantanément, il ne tapait plus nerveusement du pied. Cependant, malgré tout, il se demandait s’il y avait des sujets sensibles à ne pas aborder. Bien entendu, il n’allait pas parler de prison, cela n’avait jamais été dans ses intentions de faire quelque chose comme ça. A la place, il demanda simplement si ça allait. Au début, Gabriel ne s’étendit pas sur le sujet, puis finalement il commença se confier. Iain, sachant que c’était un moment important l’écouta sans rien dire, il n’avait pas envie de briser leur toute nouvelle relation qui allait s’installer. Pour lui, le retour était brutal, mais il s’y faisait.

>>Je peux comprendre. Si tu as besoin d’aide dans quoi que ce soit n’hésite pas du tout. Même si tu juge que c’est inutile.
Iain enchaina ensuite pour savoir s’il avait besoin d’être hébergé. Le jeune écrivain ne s’était jamais douté que Gabriel avait passé un accord avec l’Etat. Au fond, il était soulagé pour lui et espérait que ça allait le sortir des emmerdes. Iain lui sourit, il était réellement content pour lui.

>>Ravi d’entendre des bonnes nouvelles ! De rien, c’est tout à fait normal, j’aide les gens que j’apprécie et que je considère comme mes amis !

Il espérait ne pas s’être aventuré sur un terrain glissant, pourtant c’est ce qu’il ressentait pour le jeune homme. Au travers des lettres il avait pu le découvrir et était impatient de voir s’ils pouvaient s’entendre dans la vie. Iain avait envie de renforcer leur amitié. Le bar était au gout de Gabriel, bien qu’il n’en ai pas fréquenté beaucoup, selon ce qu’il racontait.

>>Oui je vois, situation compliquée… Je te ferai découvrir des endroits sympas si tu veux !

Le changement de discussion lui fit comprendre qu’il ne fallait pas parler du passé. Gabriel venait d’enchainer sur son prochain livre. Iain pensait avait dépassé la peur de la page blanche. Il fignolait correctement certains détails.

>>Doucement mais surement ! JE suis occupé à finir certains petit détails, à remettre en page et tout. Ca prend plus de temps que prévu. J’ai souvent été face à la page blanche.

Ces moments faisaient douter Iain, qui se demandait s’il ferait pas mieux de reprendre ses études.
W.B


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
King of Spades ♠️

Arrivé(e) à NY depuis le : 14/11/2017
Messages : 52
DC/TC : Marlon
Date de naissance : 31/10/1978
Emploi/Occupations : Sans emploi
Quartier : Tribeca

MessageSujet: Re: Enfin on se rencontre .• Gabriel   Dim 4 Fév - 13:19

Avant la rencontre, Gabriel était une véritable boule de nerfs. Et si Iain ne m'apprécie pas? Et si moi, je ne l'apprécie pas? Si on a rien à se dire? Autant de questions qui se bousculaient dans sa tête. Parce que c'est vrai, écrire des lettres est une chose, maintenir une conversation face à quelqu'un en est une autre. Mais jusqu'ici tout se passe bien, fort heureusement. Le jeune écrivain a l'air d'être véritablement content pour lui, et Gabriel est ravi d'entendre que Iain le considère également comme un ami. C'est presque s'il ne rougit pas un peu. Ce genre d'échanges n'existe pas en prison, où la sentimentalité n'a pas sa place. Mais ça le gêne aussi un peu, parce qu'il n'a plus l'habitude. Rikers l'a complètement détraqué, il en est parfaitement conscient. « Merci c'est gentil. Et oui, j'aimerais beaucoup. Je saurais même pas par où commencer. » Pour être né et avoir grandi à New York, Gabriel ne connait malheureusement que trop peu la ville. Dans sa jeunesse, il n'est quasiment jamais sorti de son quartier à part pour une sortie scolaire au zoo de la ville, et il a fait quelques virées nocturnes à l'université avant son arrestation, mais rien de bien transcendant. Maintenant qu'il a tout le temps et tout l'argent dont il peut rêver... Il veut vivre, expérimenter, voir et faire le plus de choses possibles.

La conversation passe sur le prochain livre de Iain qui avance manifestement, même si ça n'a pas l'air d'aller assez vite à son goût. « La page blanche... Je crois que tous les écrivains passent par là, c'est bon signe non? » Gabriel est un avide lecteur, lisant environ un livre par semaine. En prison, il n'a pas trouvé le premier ouvrage de Iain mais maintenant qu'il est sorti, il a pu se le procurer dans la librairie au coin de sa rue. Il n'en est qu'à la moitié pour le moment, mais il a hâte de découvrir le fin mot de l'histoire. Tout comme il a hâte de découvrir ce sur quoi Iain travaille actuellement. Il ne sait pas trop comment le dire sans passer pour... pour un fan obsédé. « En tout cas faut s'accrocher, pouvoir vivre de sa passion ça n'a pas de prix! » Gabriel aurait pu vivre de sa passion, le football, mais ses rêves ont volé en éclats il y a 20 ans. Il a fait son deuil mais il ne peut s'empêcher d'y repenser, parfois. Ce qu'aurait été sa vie si rien de tout ça n'était arrivé. Mais pour la première fois depuis son incarcération, il va pouvoir regarder le Super Bowl et rien que d'y penser ça le fait sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arrivé(e) à NY depuis le : 04/01/2018
Messages : 137
DC/TC : //
Date de naissance : 05/05/1990
Emploi/Occupations : Ecrivain

MessageSujet: Re: Enfin on se rencontre .• Gabriel   Dim 4 Fév - 23:40


Enfin on se rencontre

La rencontre se passait bien, ce qui rassura Iain. Le jeune homme ne pouvait pas s’empêcher de se montrer aimable envers Gabriel, il avait appris à le connaitre au travers des lignes de ses lettres, et souhaitait le découvrir en face à face. Pour le moment, il appréciait la personne qu’il avait en face de lui, et voulait qu’ils tissent plus de lien. Tout naturellement, il s’était proposé pour aider son nouvel ami à découvrir New-York, ce qui semblait lui convenir. Iain était ravi, il allait passer encore plus de temps avec Gabriel.

>>De rien, c’est tout naturel ! Je te montrerai des endroits calmes. Ca peut te changer… Enfin, si tu as besoin d’être un peu seul dans tes pensées je veux dire…

Iain avait l’impression d’avoir marché sur un terrain glissant, il espérait que Gabriel ne lui en tiendrait pas rigueur, il ne se le pardonnerait pas. Surtout que ça ne partait pas d’une mauvaise intention, mais selon l’écrivain, il était important que chaque personne ait un endroit dans lequel elle se sente bien, où personne ne l’ennuie. Il espérait que sa nouvelle connaissance le prenne dans ce sens-là, et pas dans le sens ou le calme allait fortement le changer après des années dans le brouhaha incessant des prisons.

La discussion glissa vers son travail et surtout son rapport à la page blanche qu’Iain était en train de vivre. Cette situation stressait le jeune écrivain, elle lui rappelait sans cesse qu’il avait quelque chose à prouver à son père. Certains écrivains voient peut-être cette passe comme étant une bonne chose, une pause méritée lorsque l’imaginaire à trop travaillé, mais pas Iain.

>>Tous passent par-là, oui. Pour moi je ne sais pas si c’est une bonne chose c’est la première fois que ça m’arrive. Mais ça me rappelle que je dois bosser plus fort pour ne pas retourner aux études.

Il sourit timidement, il avait l’impression que les bancs de l’école se rapprochaient dangereusement de lui. Cela ne lui plaisait pas, il ne se voyait pas cloitré dans un bureau, à résoudre les problèmes de clients potentiels. Le droit n’était pas fait pour lui et il le savait très bien.

>>C’est vrai que c’est assez chouette de vivre de ce que l’on aime ! D’ailleurs, j’ai une proposition à te proposer ! Il faudrait une personne pour relire mes chapitres, donner des avis en toute honnêteté et transparence !

Iain avait confiance en Gabriel, il ne le connaissait pas beaucoup, mais avait l’impression qu’il pouvait se baser sur ce qu’il allait lui dire de ses écrits.
W.B

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
King of Spades ♠️

Arrivé(e) à NY depuis le : 14/11/2017
Messages : 52
DC/TC : Marlon
Date de naissance : 31/10/1978
Emploi/Occupations : Sans emploi
Quartier : Tribeca

MessageSujet: Re: Enfin on se rencontre .• Gabriel   Jeu 8 Fév - 15:50


Des endroits calme, ça le fait rêver. Non pas que l'appartement que Gabriel vient de s'acheter sur Greenwich Street ne le soit pas mais il y a une différence entre calme et un silence de mort. Tout comme il y a une différence entre être terriblement seul et profiter de la tranquillité d'un lieu avec une autre personne. « Avec grand plaisir. A Rikers, dès que je le pouvais je m'isolais à la bibliothèque. Le calme est précieux, parfois. » Gabriel se demande parfois s'il ne devrait pas déménager et changer complètement de vie. Mais pour aller où et pour faire quoi? Il s'imagine assez mal gérer un ranch dans le Colorado ou s'intégrer dans une communauté hippie dans le Tennessee.

La conversation bascule sur l'écriture et l'avenir incertain de Iain, qui ne souhaite pas retourner faire ses études de droits. Gabriel peut le comprendre: s'il s'est battu pour obtenir son diplôme, c'est uniquement parce que les avocats commis d'office qui se sont succédé étaient d'ignobles incompétents. Les études en elle-mêmes étaient longues et fastidieuses. Et puis tous les avocats qu'il a rencontré jusqu'à présent, y compris le dernier qui l'a pourtant fait libérer avec l'aide de Lucy, sont des connards invétérés. Peut-être qu'il juge un peu vite, mais... « Stephen King a écrit un livre sur son processus d'écriture que j'ai trouvé passionnant. Il dit qu'il se force à écrire entre 5 et 6 heures tous les matins, même s'il n'a pas envie ou qu'il voudrait faire autre chose, et il écrit même s'il sait que c'est mauvais et que ça pas de rapport avec son roman en cours. Et il lit aussi énormément, puise ses inspirations chez les autres auteurs. Mais je t'apprends sûrement rien de bien nouveau. » Iain en sait probablement bien plus que lui sur les coulisses de l'écriture. Gabriel relève la tête et hausse les sourcils, surpris et intéressé, lorsque le jeune homme lui annonce qu'il a une proposition à lui faire. Quelqu'un pour le relire, lui donner ses impressions. Le boulot d'un éditeur, en quelque sorte. Il hoche la tête avant même d'en être conscient. « J'adorerais ça ! Ça me ferait vraiment plaisir. En plus, quand tu seras une super star de la littérature je pourrais dire à tout le monde que je t'ai aidé, » plaisante-t-il. Plus sérieusement, avoir quelque chose de concert pour occuper un peu ses journées ne pourra lui faire que le plus grand bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arrivé(e) à NY depuis le : 04/01/2018
Messages : 137
DC/TC : //
Date de naissance : 05/05/1990
Emploi/Occupations : Ecrivain

MessageSujet: Re: Enfin on se rencontre .• Gabriel   Ven 9 Fév - 23:33


Enfin on se rencontre

Gabriel avait l’air d’accord pour aller visiter un endroit calme, ce qui plu à Iain, qui adorait faire découvrir New-York aux gens. Il se promit donc de trouver des beaux endroits, susceptibles de plaire à son ami. Il pouvait comprendre qu’après avoir été enfermé dans une prison bruyante que Gabriel ait besoin d’un endroit calme, à l’abri de tout bruit qui pouvait le déranger.

>>Je tâcherai de te montrer ça alors !

Lorsqu’ils parlèrent d’écriture, Iain se montra quelques peu angoissé. Il savait les enjeux qui pesaient sur lui, il avait envie de se prouver qu’il pouvait le faire. Pourtant, bien qu’il montrait régulièrement sa fierté d’essayer de vivre de sa passion, le jeune homme doutait fortement de lui, plus qu’il ne le pensait en quittant les bancs de l’école. Gabriel lui expliqua alors la méthode de travail de Stephen King. Le jeune homme en avait entendu parler, il n’avait jamais lu le livre dont Gabriel parlait. Non pas par manque d’envie, mais plutôt par manque de temps. Plus d’une centaine de livre non plu prenaient la poussière chez lui.

>>Oh c’est une bonne méthode, au moins on doit continuellement se forcer à trouver des idées. Je ne sais pas si cette rigueur pourrait fonctionner chez moi, mais c’est à essayer. Oh pour lire ça ne t’en fais pas, d’ailleurs vient piocher dans ma bibliothèque si tu veux ! Il est toujours bon d’entendre des petits conseils, même si on les connait déjà ! C’est gentil de ta part merci !

Sans prévenir Gabriel, Iain lui demanda s’il ne voulait pas être celui qui allait relire ses textes, lui dire ses fautes, ou autre. Le brun savait que c’était quelque chose d’important à faire, et il avait confiance en Gabriel, alors qu’ils ne se connaissaient pas plus que ça. Il rit en l’écoutant déjà imaginer qu’il serait connu et gagnerait bien sa vie.

>>Je ne vois pas aussi loin que toi mais pourquoi pas ! Enfin si tu es prêt à avoir des mails à n’importe quelle heure de la journée ou de la nuit. Bien sûr je te donnerai une compensation… ne t’en fais pas pour ça.

Iain ne voulait pas se montrer profiteur, et utiliser Gabriel, ce n’était pas dans ses intentions.
W.B

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
King of Spades ♠️

Arrivé(e) à NY depuis le : 14/11/2017
Messages : 52
DC/TC : Marlon
Date de naissance : 31/10/1978
Emploi/Occupations : Sans emploi
Quartier : Tribeca

MessageSujet: Re: Enfin on se rencontre .• Gabriel   Dim 11 Fév - 19:09


« J'ai hâte, » répond simplement Gabriel, un peu énervé contre lui-même de ne pas réussir à un peu mieux extérioriser son ressenti, ses sentiments. C'était plus facile dans les lettres. Il avait le temps de réfléchir à ce qu'il voulait dire et l'exprimer de la meilleur façon, et il pouvait écrire facilement plusieurs pages en quelques heures. Mais en face à face, il a plus de mal. C'est normal, il suppose, mais ça l'agace quand même.

Les langues se délient un peu plus facilement quand ils commencent à parler de leur passion en commun: l'écriture et la lecture. « Ça ne coûte rien d'essayer, je pense. L'homme est une créature de routine et d'habitude. Une fois le rythme pris... » Iain lui propose ensuite de pouvoir se servir dans sa bibliothèque et ça ne tombe pas dans l'oreille d'un sourd. Celle de Gabriel est désespérément vide pour le moment, et il compte bien remédier à cet affront, mais en attendant... « Je suis en train de lire ton premier bouquin mais je veux bien venir t'emprunter quelques livres... Je suis un gros lecteur, comme tu sais ! »

Ce qui amène le jeune écrivain à lui faire une proposition que Gabriel ne pourrait jamais refuser, relire ses textes et donner son avis. « Je te promet pas de te répondre toujours très vite, j'ai pas encore l'habitude des emails... » avoue-t-il un peu honteux. « Mais j'ai beaucoup de temps devant moi donc je ferais au mieux. Et pas besoin de compensation. Ou alors en livres... » Avec tout l'argent qu'il a sur son compte en banque, il est à l'abri de tout et n'a besoin de rien. « D'ailleurs tu lis quoi en ce moment ? » La question à un million de dollars !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arrivé(e) à NY depuis le : 04/01/2018
Messages : 137
DC/TC : //
Date de naissance : 05/05/1990
Emploi/Occupations : Ecrivain

MessageSujet: Re: Enfin on se rencontre .• Gabriel   Mar 13 Fév - 19:59


Enfin on se rencontre

Iain voyait bien que leur début de conversation était maladroit. C’était normal, les deux hommes avaient toujours correspondu par écrit, ce qui n’était pas pareil que de se parler en face. Pas moyen de réfléchir aux mots à dire, il fallait être plus réactif. L’écrivain ne fit cependant pas attention à ça, il laissait le temps à Gabriel de réfléchir et de dire ce qu’il avait envie de dire. Iain voulait apprendre à mieux le connaitre, il n’allait donc pas fuir leur rendez-vous. Finalement, en parlant d’un sujet qui leur plaisait tous les deux, la tension se réduisit et les deux hommes arrivèrent à parler de mieux en mieux. Gabriel lui rappela ce que Stephen King faisait afin de s’améliorer.

>>Je vais essayer ! Il faut de toute façon que je prenne un rythme d’écriture et pas que je me laisse submerger par le travail et les idées qui affluent. De plus, je prends généralement assez bien les habitudes. Merci encore !

Pour lui, c’était une petite piqure de rappel qui ne lui faisait pas de mal. Iain en profita pour remercier Gabriel à sa façon en lui proposant de venir piocher dans sa bibliothèque. Cette nouvelle semblait plaire à son nouvel ami, qui lui apprit qu’il n’avait pas encore une bibliothèque digne de ce nom et surtout qu’il était occupé à lire son bouquin.

>>J’attends ton retour avec impatience alors ! Oh tu peux même en garder certains tu sais. J’ai des maisons d’éditions qui m’envoient des épreuves non corrigées, alors ne t’en fais pas si tu en prends un peu plus !

Finalement, Iain proposa à Gabriel de relire ses textes et lui donner son avis. Il semblait d’accord mais ne pouvait pas lui promettre de lui envoyer des mails en temps et en heures. Iain eu un sourire aux lèvres, ce n’était pas un souci pour lui. Contre toutes attentes, Gabriel ne voulait rien retour, mise à part un livre.

>>Ne t’en fais pas pour les délais, on arrivera toujours à s’arranger ! Oh tu pourras avoir tous les livres que tu veux si ça te fait plaisir !

Iain bu une gorgée avant de continuer leur conversation sur les livres. Gabriel se montra curieux sur la lecture en cours du jeune écrivain.

>>Un policier. Une histoire d’une petite fille qui est perdue dans la forêt suite à une sortie scolaire, mais ça cache bien plus. Je n’en suis pas très loin pour le moment. Et toi ?

W.B

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
King of Spades ♠️

Arrivé(e) à NY depuis le : 14/11/2017
Messages : 52
DC/TC : Marlon
Date de naissance : 31/10/1978
Emploi/Occupations : Sans emploi
Quartier : Tribeca

MessageSujet: Re: Enfin on se rencontre .• Gabriel   Lun 19 Fév - 15:47

Gabriel a eu le temps de lire, en prison. De lire beaucoup. Énormément, même. Il a lu de tout : roman policiers, biographies de gens célèbres, science-fiction, fantastique... Mais également des livres sur l'écriture elle-même, dont celui du King qu'il mentionne à Iain. Il a envisagé, un moment, de se lancer lui aussi mais s'est dégonflé au final. Quelle personne sensée aurait voulu acheter le manuscrit d'un homme incarcéré pour un double meurtre? Personne. Maintenant qu'il est libre et en voie d'être innocenté, cela dit... Il faudra qu'il y réfléchisse. Mais ce n'est pas à l'ordre du jour.

Iain lui propose ensuite de se servir dans sa bibliothèque, ce que Gabriel ne manquera pas de faire. « C'est juste le temps que j'aille acheter des livres. Il y a une belle librairie pas très loin de chez moi, il faudrait que je leur demande s'ils livrent parce que si je dois porter moi-même tous les livres que je veux acheter... » Il en aurait pour des journées entières. Et contre tout attente, Gabriel se retrouve à jouer l'éditeur pour le jeune écrivain et rien ne pourrait lui faire plus plaisir. Pas besoin d'argent, mais toujours plus de livres, et Iain est partant.

« Ça a l'air plutôt pas mal ! Moi je suis en train de lire le premier bouquin d'un jeune auteur New-yorkais très prometteur, mais après ça j'ai un recueil de nouvelles fantastiques d'un auteur chinois qui m'attend. » Depuis quelques temps, il essaye de diversifier ses lectures, de découvrir des plumes originales et différentes tout autour du globe. Gabriel a fini son jus de fruit, et il décide de commander une bière. Il n'a pas l'habitude de boire mais ça devrait aller, le taux d'alcool n'est en général pas bien élevé. « Tu prendras un autre verre ? » propose-t-il à son ami, faisant signe à un serveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arrivé(e) à NY depuis le : 04/01/2018
Messages : 137
DC/TC : //
Date de naissance : 05/05/1990
Emploi/Occupations : Ecrivain

MessageSujet: Re: Enfin on se rencontre .• Gabriel   Mer 21 Fév - 20:02


Enfin on se rencontre

Les deux hommes se sentaient plus en confiance, ils parlaient d’un sujet qu’ils aimaient en commun : la lecture. Iain se montra intéressé des choses que Gabriel pouvait lui apprendre. Sa curiosité l’emportait toujours, il cherchait toujours à la satisfaire. C’était pour cette raison qu’il était devenu écrivain, pour satisfaire sa soif de curiosité envers tout ce qui l’entoure et pouvoir analyser plus en profondeur ce qu’il remarque chez les autres. Pour Iain, c’était devenu une façon de vivre et une façon de voir le monde, il adorait la faire partager aux autres.

Iain avait proposé gentiment que Gabriel se serve dans sa bibliothèque, il possédait tellement de livres qu’il ne savait plus quoi en faire. Pour l’écrivain, ce n’était pas grave si son ami les gardait indéfiniment, il lui avait proposé sans arrières pensées, et sans vouloir quelque chose en retour. Cependant, Gabriel lui apprit que cette situation n’était que temporaire, le temps qu’il aille en acheter.

>>Ne t’en fais pas ! Garde ceux qui te font le plus envie. J’en ai de trop de toute façon ! On pourrait aller à la librairie ensemble si ça te dit. Je t’aiderai à porter tout ton butin !

Il rit et avait déjà hâte de faire la sortie à la librairie avec lui s’il acceptait. Iain ne perdait jamais une occasion pour aller flâner entre les rayons d’une librairie, chiner des livres et trouver la perle rare. Pour lui, il n’y avait pas de meilleurs endroits au monde. Il espérait que ces sorties avec Gabriel pourraient devenir régulières et qu’ils pourraient s’échanger leur trouvailles ainsi que se conseiller des livres sur lesquels ils n’auraient jamais craqué. Lorsqu’il proposa à Gabriel de relire ses textes, ce dernier se montra heureux et ne lui demanda aucunes compensations, ce qui étonna l’écrivain au premier abord. Il finit par comprendre son choix, de ne recevoir qu’un livre en retour, en fait cette demande n’étonna pas plus que ça le jeune écrivain.

Leur conversation dévia sur leur lecture en cours. Iain sourit en l’entendant parler de sa lecture en cours, il était toujours un peu mal à l’aise lorsqu’on le mettait en avant.

>>Je te passerai le livre si tu es intéressé ! Haha c’est gentil… Oh je n’ai jamais eu l’occasion de lire des auteurs chinois, tu me diras si c’était bien ?

Il termina son verre tandis que Gabriel lui demanda s’il allait reprendre une consommation.

>>Une autre bière s’il te plait.
W.B


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
King of Spades ♠️

Arrivé(e) à NY depuis le : 14/11/2017
Messages : 52
DC/TC : Marlon
Date de naissance : 31/10/1978
Emploi/Occupations : Sans emploi
Quartier : Tribeca

MessageSujet: Re: Enfin on se rencontre .• Gabriel   Jeu 1 Mar - 17:29

La bibliothèque de Gabriel étant vide pour le moment, il faut qu'il aille faire quelques emplettes à la librairie du coin et Iain se propose gentiment de lui donner un coup de main pour porter tous les livres. « C'est gentil merci! On m'a parlé d'Amazon mais je suis pas encore tout à fait à l'aise avec internet et puis... je suis sûrement vieux jeu mais je préfère faire vivre la petite librairie de mon quartier que d'enrichir une multinationale qui ne paye même pas ses impôts... » Gabriel n'a pas forcément une très grande conscience politique mais s'il peut changer les choses à son niveau, il ne voit pas pourquoi il se gênerait. Même si l'idée de se faire livrer ce qu'on veut chez soi, à n'importe quel moment de la journée, gratuitement, est extrêmement tentante.

Il commande deux bières au serveur et tend un verre à Iain. « C'est une première pour moi aussi mais je t'avoue en avoir assez de lire toujours la même chose et je me dis que s'intéresser à ce qui se fait dans d'autres pays, c'est peut-être pas une mauvaise idée. Je te dirais ce que j'en ai pensé, oui ! » Il a hâte de pouvoir remplir sa bibliothèque. Quand il était en prison, il rêvait d'être riche d'habiter une grande maison avec une bibliothèque qui déborde de livres. Il n'aurait jamais cru ça possible mais c'est maintenant une réalité, même s'il habite un appartement et non pas une maison. Plus qu'à en faire un véritable chez soi, maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arrivé(e) à NY depuis le : 04/01/2018
Messages : 137
DC/TC : //
Date de naissance : 05/05/1990
Emploi/Occupations : Ecrivain

MessageSujet: Re: Enfin on se rencontre .• Gabriel   Dim 11 Mar - 19:23


Enfin on se rencontre.

>>Amazon ça peut être chouette ! J’avoue qu’il m’est arrivé plus d’une fois de commander un livre via ce site. Pour diverses raison, le livre n’est plus édité et des particuliers le vendent, je n’ai pas envie de sortir de chez moi ou pour d’autres raison. Mais j’avoue que flâner dans une librairie est quelque chose que j’aime énormément faire.

Et puis, il ne l’avouait pas, mais une partie de ses ventes de livres avaient été effectuée sur ce site, il n’allait donc pas cracher dans la soupe qui lui permet de vivre. Le jeune homme se doutait bien que son lectorat était certainement composé de jeunes, du coup il savait que les ventes en ligne étaient un bon point pour ce publique. Mais, l’écrivain pouvait comprendre Gabriel, il était comme lui, les librairies l’avaient toujours attiré. Les rayonnages de livres, l’odeur particulière et les échanges que l’on pouvait y faire étaient tant de chose qu’appréciait le jeune homme.

La discussion entre les hommes se fit de plus en plus fluide, comme s’ils se connaissaient depuis longtemps. Ce qui, dans un sens, était vrai. Personne n’aurait pu deviner qu’ils se rencontraient pour la première fois en chair et en os. Cette pensée fit sourire Iain, il appréciait ce moment d’échange littéraire. Il adorait écouter les personnes parler de livre, leur ressentit était quelque chose qui le touchait par-dessus tout. En dédicace, il faisait attention à ses lecteurs, leur demandaient ce qu’ils avaient ressenti ou lu entre les lignes. Les réponses lui procuraient énormément de plaisir.

>>Je comprends ton ressenti. Je pense qu’il ne faut pas se lasser de lire des livres et varier les styles de lecture qu’on fait. Je suis impatient d’avoir ton point de vue alors ! Si ça se trouve je t’emprunterai ce livre… Sans date précise de retour, vu le nombre hallucinant qui est occupé à attendre d’être lu !

Iain rit, termina son verre avant d’en avoir un deuxième apporté par le serveur. Avec un sourire, l’écrivain proposa à son nouvel ami :

>>Tu viens chez moi chercher tes futurs trésors ?
W.B


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Enfin on se rencontre .• Gabriel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enfin on se rencontre .• Gabriel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» LES Voies DE LA RECONSTRUCTION PAR JEAN GABRIEL FORTUNÉ.
» Gabriel Soap, [validée]
» Justin Gabriel Vs Ted DiBiase Jr
» Justin Gabriel Vs Evan Bourne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sleepwalkers :: In the city :: Manhattan :: Bars & Restaurants-
Sauter vers: