AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 ADMIN ; Lou ❧ L'air têtue d'une gamine élancée sur des jambes plus longues que ton avenir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Admin ☆ Leave one wolf alive and the sheep are never safe.

Arrivé(e) à NY depuis le : 12/10/2017
Messages : 1489
DC/TC : Angelo, le prof au brumeux passé et Salem, diabolique anglais
Date de naissance : 22/07/1992
Emploi/Occupations : Infirmière au LMC / Mannequin chez « Intimo Più Mare »
Quartier : Old Westbury

MessageSujet: ADMIN ; Lou ❧ L'air têtue d'une gamine élancée sur des jambes plus longues que ton avenir.   Mer 18 Oct - 2:09




Il est important de tenir ses promesses. Un “oui” jamais tenu fait bien plus de dégâts que mille “non”.

Lou A. Esperanzi


22 Juillet 1992 - 25 ans - Italiano-Russe - Infirmière/Mannequin à mi-temps
Célibataire - Ft. Bella Hadid - Inventé - Watch Out Broadway !

Signes particuliers

✘ Elle a trois mini tatouages : deux ailes sur l'arrière de sa cheville droite, une rose au dessus du coude gauche et "disco doll" sur le creux de sa hanche droite ✘ Ses yeux d'un bleu/vert foudroyant sont la première chose que l'on remarque chez elle. Don issu son patrimoine génétique. maternelle. ✘ Elle a fait de la danse classique jusqu'à l'âge de vingt-ans et atteignit un niveau professionnel. Elle a arrêtée du jour au lendemain à cause des contraintes qu'elle rencontrait à suivre ses études d'infirmière mais également à cause de la dureté du niveau requit.  ✘ Du haut de son mètre soixante-quinze, elle possède des courbes fuselées et élancée, ayant entre autre facilité sont devenir comme mannequin à ses heures perdues pour le magazine féminin de sa chère mère, piston vous dites ? Elle a un goût très prononcé pour les belles choses, elle aime les beaux vêtements, les belles voitures, les belles maisons, enfin tout les éléments matériel avec l'adjectif "beau" ou "belle" devant. ✘
Personnalité

A votre avis, que donne un tempérament méditerranéen mêlé à celui des pays des l'Est ? C'est très simple, en temps normal, la brune est une douceur née mais il suffit de gratter un peu cette couche molletonnée et vous obtiendrez un vrai loup (vous avez saisis la référence ?) en cas de problème contre elle. Personne ne sait si c'est son jeune âge ou sa mentalité d'enfant prisonnière d'un monde d'adulte, mais Lou aime beaucoup l'humour second degré (et l'humour noir voir graveleux) alors elle est loin d'être la dernière à rire à une bonne blague ou une situation gênante. Derrière ses airs de poupée de cire se cache un cœur tendre qui croit encore à l'amour et aux mots doux. C'est une rêveuse et une poète à ses heures perdues, elle garde toujours avec elle un petit carnet où elle écrit quelques textes qui définissent ses humeurs, les choses qui l'entoure ou tout simplement une inspiration quelconque. La belle est très proche de sa famille et de ses amis en général, cette valeur pour elle représente un apport important. Elle est du genre à toujours être présente en cas de besoin et s'avère être une bonne épaule sur laquelle pleurer, ainsi que de grand bras pour câliner ces derniers car tout le monde sait qu'un bon câlin guérit toutes les blessures. Elle aime beaucoup parler en Italien ou en Russe lorsqu'il s'agit de balancer quelques insultes ou pour parler au sujet d'une personne qu'elle n'estime pas le moins du monde. C'est une battante, lorsqu'elle veut quelque chose, elle fera tout pour l'obtenir, la persévérance est la clé de tout et c'est également l'une de ses devises. Lou est une casse-cou, quand on a grandit avec deux frères aînés il faut savoir jouer des coudes (et parfois des poings) même si elle leur portent un amour inconditionnel, c'est ça la vie de famille.
Histoire du personnage

24 Janvier 2017, 2 ans de relation

Et il était temps enfin de tout raconter;

« Mes parents se sont rencontrés en Russie, ma mère est russe comme tu le découvrira peut-être en entendant le doux nom de Lara et mon père Giovanni à l'époque n'était qu'un simple baroudeur, il n'avait aucune ambition voir même pas d'avenir à part les petits trafics et pari de jeux dans les salles en dessous des bars à Florence. Il a voulu s'exiler un peu car à l'époque il avait pas mal de problèmes d'argent et des détracteurs qui lui en voulait pour ses dettes, la Russie n'a été qu'un choix arbitraire et c'est là-bas qu'il a rencontré la femme de sa vie, ma mère, une sublime femme au caractère bien trempé, étoile montante de la danse mais aussi modèle connu dans son pays. De ce que l'on sait, ça a été un coup de foudre immédiat entre eux, les différences les ont attirés immédiatement et c'est compréhensible tant l'un arrive parfois à être au dessus de l'autre.

Au départ, ils poursuivaient leur amour comme un jeune couple de jeunes adultes dans le vieux Moscou. Ma mère continuait la danse et la photo et mon père des petits boulots sans importance jusqu'à ce qu'elle se blesse gravement et ne puisse plus continuer de danser, ce qui réduisit rapidement leur situation puisqu'elle exerçait cette activité en tant que professionnelle, c'est à partir de cet instant que mon père décida qu'il était temps de faire rentrer de l'argent, beaucoup d'argent pour combler la femme qu'il aime et rentrer en Italie. A leur retour, il repris ses activités en apprenant de ses vieilles erreurs pour s'améliorer et cette fois, ne plus avoir de détracteurs mais être lui même le détracteur. Ma mère est tombée enceinte pour la première fois, de mon grand frère Pacôme en même temps que l'affaire de mon père devenait de plus en plus florissante, à ses yeux ça le devait maintenant qu'il y avait non plus deux mais trois bouches à nourrir et visiblement les choses commencèrent à tourner dans son sens puisque peu à peu il construisait son réseau et son cercle. Ma mère au départ n'était au courant de rien jusqu'à ce qu'elle surprenne une de leur "réunions" puisqu'elles se déroulaient au début au cœur même de leur première petite maison mais son amour était tel qu'elle lui fit la promesse de le soutenir quoi qu'il arrive.

A ce moment là il fut libérer d'un poids et pu enfin devenir l'homme redouté et puissant qu'il est aujourd'hui.

Bien vite, au cœur de leur amour, Lucas vit le jour à son tour, remplissant leur cœur mais aussi l'espace déjà petit de leur déjà noble maison et au final avec tout l'argent qu'ils avaient, ils ont emménagés dans la maison que tu connais maintenant.
Avoir deux garçons à gérer c'est loin d'être facile quand il y a un mari absent et quand on est une femme sans emploi, qui s'ennuie. Ma mère a toujours détesté ne rien faire mais mes frères étaient toujours à se chamailler dés leur jeunesse alors je te laisse imaginer les journées types.

Moi, je suis venue au monde, en 1992, quatre ans après mon frère Lucas. Ma mère voulait absolument une petite fille depuis des années et malgré les essais ça n'avait pas fonctionner les deux premières fois, alors imagine ça joie. Chacun avait la sienne, mon père d'avoir deux futurs successeurs, et ma mère une mini elle à façonner. Nous n'avons jamais manqués de rien, je pense que tu t'en rends compte, mon père en 10 ans avait réussi à bâtir une grosse partie de son empire, était un homme à la fois craint et respecté de toute l'Italie et c'est tout ce dont il avait toujours rêvé : le respect, l'amour et une famille qu'il avait la mesure de protéger, combler et choyer.

Pendant toute mon enfance, j'ai été materné (comme tout les derniers d'une famille) par mes frères, content d'avoir une sœur à embêter, une mère qui me faisait prendre des cours de danse et surtout qui m'utilisait comme son modèle avec son vieil appareil photo, et c'est là qu'elle se rendit compte que quelque chose lui manquait : un travail. Elle a toujours été passionnée par l'image, la beauté, la mode, l'évolution et en toute logique elle rêvait de faire elle aussi quelque chose qui permettrait à la famille Esperanzi de ne pas être qu'une famille sombre, elle commença d'abord par écrire de petits articles pour elle, épluchant dossiers, magazines, et photographies puis de fil en aiguille et avec la précieuse aide de mon père à lancer son propre magazine et achever son rêve.

Une fois qu'on fut devenus grands mes frères et moi, on eut nos choix à faire. Pacôme sans hésité avec son caractère de leader, fort, et surtout conquérant voyait comme une évidence de suivre les pas de mon père. Lucas lui, se fut plus compliqué, il aimait se battre, depuis tout petit mais à la fac il commença les combats illégaux. Au départ mon père était content, il rapportait de l'argent, il cassait la gueule de tout le monde sauf qu'il prenait des coups malgré tout et ça n'enchantait pas ma mère, notre famille ce n'était pas une famille qui revenait avec des bleus sur le visage et des côtes cassées alors elle et moi, on aida Lucas a arrêter ses bêtises et enfin s'opposa à mon père qui ne l'accepta pas et toujours pas aujourd'hui. Malgré tout, Lucas continu la boxe en tant qu'entraîneur aujourd'hui.

Parfois il m'arrive de faire quelques apparitions de modèle pour le magazine de ma mère, parce-qu'elle adore se dire que ce declic, elle l'eue en quelque sorte grâce à la fille qu'elle a toujours voulu avoir. »

Un peu d'avant puis enfin aujourd'hui

C'était la première fois que Lou se confiait de la sorte à quelqu'un, après une année de relation avec son petit ami de l'époque, elle lui avait racontée toute l'histoire sans omettre le moindre détaille, sans doutes par l'importance de la moindre petit chose ou les affaires bien sombres qui permettaient à la famille de subvenir à leurs besoin et surtout appréhender la question : mais d'où sort tout cet argent ?
Sauf que bien évidemment la réaction du jeune homme était à prévoir. Au début tout allait bien entre eux, c'était l'amour fou, inconditionnel qu'on rencontre seulement dans les films pathétiques et à l'eau de rose sur les chaînes publiques aux heures où seules les grand-mères sont devant leur poste. Il s'était plié à l'adage peu conventionnel que représentait le quotidien de sa petite amie, et plus récemment fiancée.
Puis petit à petit, les choses commencèrent à se dégrader, les mots d'amour chaque jours finirent par être des mots inexistant, les preuves de l'affection de l'autre s'envolèrent petit à petit et quand la belle lui avoua qu'elle était finalement tombée enceinte, il disparu, totalement.
Aussi jeune et seule, elle n'eut d'autre choix que d'abandonner l'enfant qu'elle avait pourtant tant désirée avec lui. La voilà à présent seule, au fond d'elle dévastée d'avoir offert son cœur à une version moderne du joker comme elle avait couramment envie de l'appeler à présent.
Si les cicatrices du passé commencent tout doucement à se refermer, la belle est encore méfiante, trop meurtrie encore. C'est pourquoi Lou a quittée Florence, sa ville natale puis Seattle où elle vivait pour s'installer dans une nouvelle ville.

La gentillesse qu'elle offre au quotidien aux êtres cher à son cœur est son seul remède comme celui d'aider les autres dans son métier d'infirmière.

ET TOI, QUI ES-TU MON PETIT CHAT ?



Blueprimrose

acronyme anglais d'une belle petite fleur, je ne suis pourtant pas aussi douce que sa couleur bleutée Accro aux smileys et contaminée inlassablement par une bonne humeur constante je serais toujours plus que contente d'avoir des coupains pour Rp mais aussi pour blablater et raconter des blagues un peu nullos. !


Crédit fiche : Dompteusedelutins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ny-sleepwalkers.forumactif.com/t571-legrandmechantlou
avatar
Admin ☆ The Heart wants what it wants

Arrivé(e) à NY depuis le : 12/10/2017
Messages : 132
DC/TC : Aaron, Erin, Lily S., Lily W. & Neela
Date de naissance : 14/05/1987
Emploi/Occupations : Directrice de la compagnie "La Danse du Cygne". Chorégraphe & Danseuse
Quartier : Greenwich Village

MessageSujet: Re: ADMIN ; Lou ❧ L'air têtue d'une gamine élancée sur des jambes plus longues que ton avenir.   Mer 18 Oct - 23:58

Mon petit chamalloooooooow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin ☆ Leave one wolf alive and the sheep are never safe.

Arrivé(e) à NY depuis le : 12/10/2017
Messages : 1489
DC/TC : Angelo, le prof au brumeux passé et Salem, diabolique anglais
Date de naissance : 22/07/1992
Emploi/Occupations : Infirmière au LMC / Mannequin chez « Intimo Più Mare »
Quartier : Old Westbury

MessageSujet: Re: ADMIN ; Lou ❧ L'air têtue d'une gamine élancée sur des jambes plus longues que ton avenir.   Jeu 19 Oct - 0:19

Ma Swannou, ma Neelou, mon touuuut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ny-sleepwalkers.forumactif.com/t571-legrandmechantlou
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ADMIN ; Lou ❧ L'air têtue d'une gamine élancée sur des jambes plus longues que ton avenir.   

Revenir en haut Aller en bas
 
ADMIN ; Lou ❧ L'air têtue d'une gamine élancée sur des jambes plus longues que ton avenir.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Admin] Améliorations ForumActif
» [vidéovocale] Comment devenir admin ?
» Cherche 1 Admin et 1 Modo pour new forum
» Hentaï
» épées, rondache, paire d'épées et parades?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sleepwalkers :: Welcome to Grand Central :: Passport Please :: Passeports Tamponnés-
Sauter vers: