AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 But it's just a sweet, sweet fantasy, baby [feat. Scott]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar

Arrivé(e) à NY depuis le : 03/01/2018
Messages : 271
DC/TC : Aubran.
Emploi/Occupations : Militaire avec grade de lieutenant.

MessageSujet: Re: But it's just a sweet, sweet fantasy, baby [feat. Scott]   Ven 23 Mar - 23:31


But it's just a sweet, sweet fantasy, baby (Marlon & Scott)

Scott était excité comme une puce de partager une activité avec son petit-ami. Ils apprenaient également à se découvrir l'un et l'autre. Les deux hommes se provoquèrent, ils étaient prêts à montrer qui était le meilleur en tir. Hawkins n'avait aucun doute sur le maniement des armes par Marlon, son grade parlait pour lui et il aurait un petit tracas en moins s'il partait sur le lieu d'une affaire qui tourne mal. Face à sa provocation, Scott le provoqua à son tour, appréciant le petit jeu qui était en train de se passer entre eux.

« J'attends de voir ça avec impatience Ramirez ! »

Dit-il au tac au tac et jouant sur l'ambiguïté également. Le militaire se mordilla même sa lèvre inférieure en laissant libre court à son imagination pour ce qui était de la fin soirée. Scott avait hâte d'être plus libre et beaucoup plus proche du lieutenant. Puisque c'était à lui de jouer le premier, Hawkins décida d'enlever son atèle. Il commençait à essayer de l'enlever de plus en plus et puis il ferait en sorte de ne pas l'avoir le soir même pour ne pas être handicapé. Scott prit donc sur lui malgré la douleur persistante. Il se concentra sur ses mouvements et expliqua à Marlon qu'il allait rater son premier tir puis il réussit à tirer sur les trois ballons. Hawkins était fier de lui comme un coq parce qu'il était content d'être estropié et réussir. Ramirez se vanta à son tour, il était capable de le faire en trois tir, Scott arqua un sourcil : « Après toi ! » Il lui donna la carabine. Il se mit ensuite sur le côté et l'observa tout en remettant aussi vite son atèle, son bras lui tirait à présent qu'il avait fait le malin. Scott ne pu s'empêcher de sourire amusé en le voyant rater sa troisième cible et de le voir énerver sur le coup. Cependant, le militaire ne peut s'empêcher de le taquiner : « C'est tout ? Il est où ton sans faute parce que je ne l'ai pas vu. » Il lui fit un clin d'oeil avant de rire. Hawkins posa une main sur son dos pour compatir avant de dire fièrement : « Il va falloir à présent que je trouve un gage à la hauteur de tes deux tirs. » Hawkins se retint de pouffer de rire avant de demander le grand ourson en peluche. Une fois qu'il l'avait il le tendit à Marlon : « Pour te consoler et pour penser à moi. » Scott était maladroit dans sa façon de lui offrir la peluche imposante. Il espérait que Ramirez ne trouve pas cette attention débile et puérile. Hawkins se dirigea ensuite au stand des confiseries pour prendre la fameuse pomme d'amour, cette fois-ci Scott tenait à payer. C'est en tendant la pomme pour laisser à Marlon le plaisir de la goûter en première qu'il remarqua à quel point cet ours c'était encombrant.

« Il est vraiment temps que nous rentrions. »

C'est généralement lorsque l'on a en sa possession une grosse peluche qu'il faut rentrer, passer le reste des attractions avec ce genre de truc devaient être pénible.

EXORDIUM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Un hombre sin suelo

Arrivé(e) à NY depuis le : 15/10/2017
Messages : 1795
DC/TC : Gabriel
Date de naissance : 15/06/1983
Emploi/Occupations : Lieutenant de police
Quartier : Harlem

MessageSujet: Re: But it's just a sweet, sweet fantasy, baby [feat. Scott]   Lun 26 Mar - 23:11


Marlon a vraiment bien fait de ne pas mettre en avant son statut de meilleur tireur de son département, il vit déjà assez mal la défaite et les moqueries pourtant méritées de Scott, qui lui demande où est passé le sans-faute pourtant promis. "Ouais, ben j'ai foiré," Marlon marmonne dans sa barbe, un peu boudeur il faut bien le reconnaître. Mais Scott est souriant et joueur et lui fait un clin d'oeil, vient même poser sa main dans son dos, alors Marlon a du mal à rester vraiment énervé.

D'autant plus quand son petit-ami remet le sujet du gage sur le tapis, et cerise sur le gâteau, lui offre un gigantesque ours en peluche qui est presque aussi grand que lui. "Oh. Merci... J'espère juste que Cooper ne va pas lui faire sa fête pendant que je suis au boulot!" Quant à penser à lui... Marlon n'a pas besoin d'une peluche pour ça. Mais l'attention le touche et lui fait plaisir. Malgré toutes ses appréhensions, Scott continue son jeu de séduction, et Marlon en a complètement oublié la pomme d'amour jusqu'à ce que Scott le leur en achète une. C'est lorsque Marlon croque dedans, cassant la fine couche de sucre rouge avec ses dents, qu'il se dit pour la première fois, je crois que je suis amoureux.

Il relève la tête lorsque Scott affirme qu'il est temps de rentrer et il hoche la tête, complètement d'accord. Il a vraiment hâte de se retrouver au calme avec Scott, de pouvoir passer la soirée, voire la nuit avec lui, loin des regards indiscrets. "Oui. Je suis garé prêt de l'aquarium, on y va?" fait-il avec un signe de la tête en direction générale de la sortie. Le temps de retrouver la voiture et de faire le chemin jusqu'Harlem, ils en ont pour une bonne heure, voire même une heure et demi. Le temps de faire redescendre un peu la tension entre eux ou au contraire, de le faire monter encore un peu. "Je suis... euh... content que tu aies accepté de venir ce soir..." Voilà, c'est maladroit, mais c'est dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ny-sleepwalkers.forumactif.com/t398-marlonito-sur-instagr
avatar

Arrivé(e) à NY depuis le : 03/01/2018
Messages : 271
DC/TC : Aubran.
Emploi/Occupations : Militaire avec grade de lieutenant.

MessageSujet: Re: But it's just a sweet, sweet fantasy, baby [feat. Scott]   Ven 30 Mar - 20:34


But it's just a sweet, sweet fantasy, baby (Marlon & Scott)

Scott se mit à rire en le voyant mauvais joueur. Le jeune homme pouvait le comprendre puisqu'il n'aurait pas aimé perdre surtout en étant militaire. Hawkins devrait réfléchir à un gage à la hauteur du lieutenant. En attendant, il lui offrit un gros ourson en peluche. Il fut soulagé qu'il ne le prenne pas mal dans la mesure où ça faisait trop romantique peut-être. Marlon espérait que Cooper n'allait pas lui faire sa fête. Il le dévisagea un instant :

« C'est qui Cooper ? »


Scott se doutait qu'il s'agissait d'un animal mais lequel ? Après tout Christopher avait bien de ces bestioles alors pourquoi pas Marlon ? Les deux hommes se partagèrent ensuite la pomme d'amour. Le militaire sentait son cœur s'emballait, il se sentait bien avec lui. Lui aussi commençait à tomber amoureux même s'il était incapable de mettre des mots sur ses sentiments. Une fois dans la voiture, Marlon avoua qu'il était content qu'il vienne chez lui ce soir. Scott sourit et se mit même à rougir, il avait fait ça naturellement puis c'est ce que font les couples non ? Le jeune homme se montra plus assurant, il ne voulait pas paniquer ou quoi que ce soit. Il posa sa main sur sa cuisse pendant qu'il conduisait :

« J'ai envie de profiter de toi et pas seulement un baiser volé à l’abri des regards. »

Scott avait envie d'être lui-même et se sentir bien avec Marlon, se montrer beaucoup plus intime et non être une armoire à glace qui prend ses distances de peur que l'on les juge.

EXORDIUM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Un hombre sin suelo

Arrivé(e) à NY depuis le : 15/10/2017
Messages : 1795
DC/TC : Gabriel
Date de naissance : 15/06/1983
Emploi/Occupations : Lieutenant de police
Quartier : Harlem

MessageSujet: Re: But it's just a sweet, sweet fantasy, baby [feat. Scott]   Dim 1 Avr - 15:23

Lorsque Scott demande qui est Cooper, Marlon ouvre grand les yeux. Il était persuadé d'avoir parlé de son loulou à son petit-ami, et il réalise pour la première fois que même s'ils ont discuté de sujet assez lourds comme être gay et exercer un métier dans une branche horriblement macho ou encore faire son coming out dans une famille pas forcément très tolérante, ils ne connaissent pas forcément beaucoup de choses l'un sur l'autre. Mais ce n'est pas grave, ils ont tout leur temps pour ça, ça viendra au fur et à mesure, à force de passer du temps ensemble, d'apprendre à s'apprivoiser l'un l'autre. "C'est mon chien, un braque de Weimar. Il est adorable, tu verras!" En espérant que Scott aime les animaux et qu'il ne soit pas allergique... Ça serait vraiment dommage.

Une pomme d'amour plus tard et une révélation plus tard, les voilà désormais dans la voiture en direction de l'appartement de Marlon. Marlon, qui frissonne lorsque son petit-ami pose sa main sur sa cuisse alors qu'il est en train de conduire à travers les rues de Brooklyn, faisant de son mieux pour se concentrer sur la route malgré la distraction. "Les baisers volés, c'est bien aussi mais c'est vrai que je rêve qu'on puisse faire ce qu'on veut sans devoir faire attention, même si je comprends tout à fait! Tu dis vouloir profiter de moi... Une idée du gage que tu vas me donner?" demande-t-il avec un clin d’œil.

Le trafic n'est pas aussi intense que ce que Marlon craignait et ils avancent bien plus rapidement que prévu. Tant mieux, parce que Marlon est de plus en plus fébrile et ne tient plus en place dans son siège. Il profite d'ailleurs d'un feu rouge pour venir embrasser Scott, se mettant à rire quelques secondes plus tard quand les automobilistes derrière commencent à klaxonner avec insistance parce que le feu est repassé au vert. Il s'éloigne de Scott avec regret et redémarre. "On devrait arriver dans dix minutes." Dix minutes et ils seront libres d'enfin faire ce qu'ils veulent, tranquilles et sans la peur d'être surpris. Marlon a vraiment hâte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ny-sleepwalkers.forumactif.com/t398-marlonito-sur-instagr
avatar

Arrivé(e) à NY depuis le : 03/01/2018
Messages : 271
DC/TC : Aubran.
Emploi/Occupations : Militaire avec grade de lieutenant.

MessageSujet: Re: But it's just a sweet, sweet fantasy, baby [feat. Scott]   Dim 1 Avr - 18:53


But it's just a sweet, sweet fantasy, baby (Marlon & Scott)

« Ce n'est pas une race que l'on voit tous les jours. » Il ajouta : « J'aurais aimé avoir des animaux et surtout un chien mais mes parents ne sont pas tellement animaux puis ça ne servait à rien que j'en prenne un pour au final le rendre malheureux en partant sur le front. »

Admit-il, c'était à son tour d'en dire un peu plus sur lui. Scott n'avait donc rien contre les animaux, il s'habituerait à Cooper, il ne se faisait pas de soucis là-dessus. Une fois dans la voiture, Hawkins se permit de mettre sa main sur sa cuisse. C'était encore à ses yeux, un petit geste mais il faut dire que la voiture ne se prêtait pas à plus de gestes sous peine de faire un accident. Tout comme lui, Marlon avait envie de faire ce qu'ils voulaient sans se cacher. C'est à ce moment là que le lieutenant lui rappela qu'il lui devait un gage. Scott sourit amusé et se mordilla la lèvre :

« Tu devras m'enlever un vêtement seulement avec tes dents. »

Scott avait choisi ce gage simplement pour le provoquer et lui donner un avant goût de la suite. Libre à lui de choisir quel vêtement il allait enlever de la sorte. Au feu rouge, Marlon vint s'emparer de ses lèvres. Il prolongea le baiser avec autant d'insistance jusqu'à ce que les véhicules derrière eux klaxonnent. Scott se mit à rire de bon cœur avec le lieutenant. Dix minutes c'était le temps qu'il restait pour arriver chez Marlon, il était impatient. Il sourit et continua de garder sa main sur sa cuisse, il s'amusa d'ailleurs à la caresser. Une fois arrivée devant chez lui, le militaire sortit, il laissa à son petit-ami le soin de prendre la peluche car il n'avait qu'une main libre et il voulait en profiter pour lui prendre tendrement la main, il n'y avait personne autour d'eux.

EXORDIUM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Un hombre sin suelo

Arrivé(e) à NY depuis le : 15/10/2017
Messages : 1795
DC/TC : Gabriel
Date de naissance : 15/06/1983
Emploi/Occupations : Lieutenant de police
Quartier : Harlem

MessageSujet: Re: But it's just a sweet, sweet fantasy, baby [feat. Scott]   Jeu 5 Avr - 18:55

Spoiler:
 


"A la base, j'étais parti pour prendre un petit chien, genre chihuahua ou un carlin mais quand j'ai vu Cooper tout seul dans son coin, j'ai fait mon curieux et je me suis approché, et puis j'ai craqué..." Marlon a l'impression d'avoir raconté cette histoire un million de fois mais il ne s'en lasse pas, Cooper est un peu comme son bébé... Bon, il tait la partie où il a flirté avec le vétérinaire sexy parce que c'est pas vraiment ce que Scott a envie d'entendre, mais de toute façon ça n'a pas grande importance puisqu'il ne l'a jamais revu. "Du coup je me retrouve avec un chien gigantesque dans un petit appartement, mais bon, on arrive à gérer, ça va! Je suis sûr que vous vous entendrez bien tous les deux."  Et puis si tout se passe bien, Cooper deviendra peut-être aussi le chien de Scott... Mais bon, ils n'en sont pas encore là non plus et mieux vaut ne pas mettre la charrue avant les bœufs.

A l'abri des regards dans la voiture, Scott se montre entreprenant et tactile, ce qui n'est pas pour déplaire à Marlon, loin de là. Il lui annonce même le gage qu'il va lui donner, ce qui le fait sourire. "Ça va, je m'attendais à pire. Là au moins, je sais déjà quel vêtement je vais retirer," taquine-t-il, espiègle et joueur avant de venir embrasser son petit-ami au feu rouge, au grand dam des gens derrière eux lorsqu'il prend un peu trop de temps. La main de Scott retourne sur sa cuisse pour la fin du trajet qui ne prend pas plus de dix minutes comme prévu par Marlon un peu plus tôt.

Une fois garé dans une rue perpendiculaire à la sienne, Marlon attrape la peluche sur le siège arrière et verrouille la voiture. Il est surpris lorsque Scott prend sa main dans la sienne mais après tout, il n'y a personne et puis personne ne connait Scott dans le quartier. Marlon lève leurs mains liées et vient poser un baiser sur celle de Scott, le guidant jusqu'à son immeuble, un grand sourire aux lèvres. "Après vous," fait-il avec une courbette en ouvrant la porte d'entrée, total gentleman. Enfin, gentleman... Pas tant que ça puisqu'il embrasse Scott à nouveau en attendant l'ascenseur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ny-sleepwalkers.forumactif.com/t398-marlonito-sur-instagr
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: But it's just a sweet, sweet fantasy, baby [feat. Scott]   

Revenir en haut Aller en bas
 
But it's just a sweet, sweet fantasy, baby [feat. Scott]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» MON AMI ANTI ELECTION SAYO EST -IL DEVENU UN SWEET-MICKISTE OU UN MARTELLISTE ??
» MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??
» Voici le laeader Sweet Miki
» Quand Michel Martelly fait du Sweet Miki....
» ON NE FAIT PAS LE BIEN DANS LE DESORDRE...MARTELLY EST-IL TOUJOURS SWEET MICKY ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sleepwalkers :: In the city :: Brooklyn :: Coney Island-
Sauter vers: