AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Quand le travail t'appelle [iain]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Arrivé(e) à NY depuis le : 09/02/2018
Messages : 42
DC/TC : None
Date de naissance : 20/01/1990
Emploi/Occupations : Avocate
Quartier : Madison Avenue

MessageSujet: Quand le travail t'appelle [iain]   Sam 10 Fév - 6:26


    Comme à mon habitude, je me retrouve à la bibliothèque pour remplir mes dossiers de la journée. Dur labeur mais il faut les classer, ces affaires. Assise à une table ronde, je commence à traiter mes documents. C'est vrai que je suis une accro au boulot, mais j'adore ça. D'ailleurs, j'ai allégé mon emploi du temps au bureau d'avocats pour enseigner à l'université des matières de Droit.

    Mh, il me tarde de commencer ce nouveau travail, même si j'appréhende par rapport aux élèves. Je suis folle d'additionner deux boulots vu que j'ai pas besoin d'argent, les gens verront aucune utilité. C'est pour mon plaisir personnel. Et puis, le regard des autres c'est pas un souci. Ils peuvent me juger, je m'en fiche vraiment.

    Tout se passait bien jusqu'à ce que quelqu'un se mette à crier pour je ne sais quelle raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arrivé(e) à NY depuis le : 04/01/2018
Messages : 137
DC/TC : //
Date de naissance : 05/05/1990
Emploi/Occupations : Ecrivain

MessageSujet: Re: Quand le travail t'appelle [iain]   Sam 10 Fév - 15:42


Quand le travail t’appelle

Iain se trouvait une fois de plus à la bibliothèque. Ces derniers temps il la fréquentait énormément, il avait besoin de renseignement pour ses bouquins. Il aurait très bien pu chercher ses informations sur internet, mais le contact du papier et l’odeur si particulière qu’il y avait dans ces lieux publique lui plaisait énormément. L’écrivain était en quelque un accros des livres, et il l’assumait ouvertement. Il aurait pu rester des heures enfermé dans cette bibliothèque, une tasse de thé vert à la main, ainsi qu’un bouquin posé sur les genoux, mais malheureusement le temps tournait et il savait qu’il aurait dû déjà être chez lui depuis quelque temps à présent. Pas de bol, il allait encore retarder son arrivée chez lui. Mais ce n’était pas comme si quelqu’un l’attendait, heureusement d’ailleurs. Le brun devrait juste passer dans un restaurant pour aller chercher quelque chose à manger, il n’aurait pas le courage de cuisiner à son retour.
Posant une dernière encyclopédie sur la table en face de lui, Iain soupira, il espérait trouver la réponse à sa question, et enfin pouvoir rentrer. Malheureusement, plus il faisait défiler les pages devant ses yeux, et moins il trouvait la réponse. Il referma alors le livre dans un grand bruit en criant, ce qui n’était pas permis dans une bibliothèque.

>>Bo**el !

Tout le monde tourna la tête vers lui, Iain leva les épaules en soupirant, il n’avait pas besoin de voir que tout le monde n’était pas d’accord avec le bruit qu’il venait de faire. Iain se leva prit sa veste et sortit son paquet de cigarette. En sortant afin de fumer ladite cigarette et de se calmer les nerfs il bouscula une femme, elle aussi s’était retournée sur lui. Il s’arrêta prêt d’elle afin de s’excuser.

>>Pardon…
W.B


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arrivé(e) à NY depuis le : 09/02/2018
Messages : 42
DC/TC : None
Date de naissance : 20/01/1990
Emploi/Occupations : Avocate
Quartier : Madison Avenue

MessageSujet: Re: Quand le travail t'appelle [iain]   Dim 11 Fév - 0:00


    C'est vrai que le contact avec les livres n'a rien à voir avec Internet. Je préfère lire un livre que d'avoir les yeux rivés sur un écran. Bref, mes yeux quittent mes dossiers pour regarder l'homme qui venait de crier. J'ignorai la raison de ses cris. Je décide de me retourner pour lui implorer la raison de ses bruits.

    En me retournant, je me le prends et il vient de s'excuser. Tamponnée, je fais tomber un dossier où les feuilles s'éparpillent par terre.

    "Oh non..." J'avais tout bien rangé, par ordre alphabétique, et voilà que c'est en désordre. Je regarde l'homme avant de me pencher pour récupérer les papiers.

    "Vous pouvez lever le pied?" Une de mes feuilles étaient sous sa chaussure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arrivé(e) à NY depuis le : 04/01/2018
Messages : 137
DC/TC : //
Date de naissance : 05/05/1990
Emploi/Occupations : Ecrivain

MessageSujet: Re: Quand le travail t'appelle [iain]   Dim 11 Fév - 21:10


Quand le travail t'appelle

Pour une fois, Iain avait fait du bruit dans une bibliothèque, ça ne lui ressemblait pas, mais il avait ses raisons. Du moins, il le pensait. Ses recherches n’avaient abouties nulle part. Iain en avait assez, il avait l’impression que ça n’allait pas aller, et qu’il allait perdre toute son inspiration. Toutes les personnes avaient tournés les yeux vers lui, lui demandant le silence en faisant un « chut » exaspéré. C’est ce moment que choisit Iain afin de sortir pour fumer une cigarette. Malheureusement, il bouscula une jeune femme, les bras chargés de dossiers. Il s’excusa brièvement, bien sûr pour tout arranger il marchait sur une des feuilles de la demoiselle.

>>Oh oui désolé.

Il bougea son pied et s’abaissa en mettant sa clope en bouche, tant pis, il la fumerait plus tard. Iain aida la jeune femme à ramasser ses affaires. C’était la moindre des choses qu’il pouvait faire pour l’aider.

>>Qu’est-ce qui vous amène à la bibliothèque ?

Il lui rendit les feuilles qu'il avait déjà ramassées en lui souriant, il espérait qu'il n'avait pas mis trop le bordel dans les affaires de la blonde.
W.B

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Quand le travail t'appelle [iain]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand le travail t'appelle [iain]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quand le travail rend malade
» Lorsque ton passé t'appelle, ne répond pas. Il n'a rien de nouveau à te dire > Aidy ♥︎
» Quand la mort nous appelle doit-on la suivre ? [Pv : Chouchou]
» Quand le travail est pré-mâché, y'a plus qu'à se servir ~ [Solo ; Capture]
» Quand on s’appelle Preston, on va pas courir dans les bois. Avec un nom pareil il va se faire casser la gueule par un écureuil ! ☆ Dixie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sleepwalkers :: In the city :: Manhattan :: Autres lieux-
Sauter vers: