AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Once I was a Prince but now I am a King | Blake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Arrivé(e) à NY depuis le : 13/03/2018
Messages : 20

MessageSujet: Once I was a Prince but now I am a King | Blake   Mar 13 Mar - 22:36




Whenever I’m sad, I stop being sad and be awesome instead..

BLAKE FAIRFAX


23/09/1980 - 37 ANS- NATIONALITÉ - BUSINESSMAN
CÉLIBATAIRE - FT NEIL PATRICK HARRIS- INVENTÉ - SUPER RICH KIDS

Signes particuliers

✘ Blake aime avoir un look soigné. Il n'est pas du genre à être un véritable métrosexuel, mais tout de même: avoir un costume en toute circonstance, c'est le B-A BA ! ✘ A inventé le jeu du "J'te présente", consistant à tapoter l'épaule d'une inconnue, et laisser les copains se débrouiller avec la demoiselle, disparaissant juste après avoir lancé "Salut ! j'te présente mon pote" ✘Conscient d'avoir de la chance, il n'hésite pas une seule seconde à faire profiter ses amis des avantages qu'il a acquis avec le temps (financiers, voyages, cadeaux...) ✘ Avec son assurance, il arrive toujours à se sortir des situation les plus épineuses ✘ Avait un tatouage datant de l'époque classée X, bien évidement fait en l'honneur de la copine qu'il avait à l'époque. Aujourd'hui, il fait des séances de laser, et fait passer la cicatrice pour les vestiges d'une baston en sortie de soirée. ✘ Il garde toujours son frigo vide, ne passant la plus part du temps chez lui que les nuits ✘ Il adore embarquer ses meilleurs amis dans ses coups fourrés qu'il qualifie toujours de "légendaires"
ou encore "hallucinants"...
Personnalité

Blake n'accepte pas que ses proches viennent chez lui. Ca pourrait paraître stupide pour certains, mais il exècre ne serait-ce que l'idée que l'on puisse déplacer quoique ce soit dans son loft, ressemblant comme deux gouttes d'eau à un showroom Ikéa. Un loft spacieux, transpirant l'argent et les nuits torrides qu'il s'offre chaque soirs avec de nouvelles conquêtes à chaque fois. Pourquoi s'enfermer dans une vie de couple alors que l'on peut encore explorer tant de choses ? En parlant de relations de couple, c'est pour lui la pire chose qui pourrait lui arriver: si vous voulez lui foutre la trouille, pas la peine de l'emmener à Amityville, non. Essayez simplement de le caser. Dès lors, vous pourrez constater les tremblements. La sueur à grosses gouttes, et les palpitations apparaître chez lui !

Avant d'être riche et de ne jurer que par les conquêtes d'un soir, Blake était tout l'inverse de celui qu'il est aujourd'hui. Il n'évoque d'ailleurs jamais cette partie de sa vie, trop "gênante" selon lui, et élude bien souvent le sujet, classé x par ses soins. D'ailleurs,  il s'amuse du mystère qui plane autour de lui. Peu de gens connaissent son vrai métier ou son histoire, même ses amis les plus proches n'ont jamais eu connaissance de la totalité de son passif, qu'il ne partage qu'avec... Lui même. Et encore, alcool aidant, il ne se souvient pas de tout. impossible donc, pour qui que ce soit, de rassembler toutes les pièces du puzzle...

Il reste convaincu qu'une grosse partie de la séduction se base sur le fait de porter un costard. Le reste ? du bluff. Il est spécialiste en la matière, lorsqu'il s'agit d'emballer une fille rencontrée dans un bar, hypnotisée par ses doux mensonges et ses talents de comédien.

Véritable enfant dans un corps de quadra, il ne vit que pour son plaisir personnel, quand bien même son désir du moment frôle l'illégalité. ll ne sera donc pas surprenant de le retrouver à faire un laser quest ou éclater une piñata avec des enfants de 11 ans, sous le regard de parents médusés...


Histoire du personnage


Quand on y pensait... écrire un journal intime était tout de même super dangereux.Voir même... totalement irresponsable. Sans parler du fait que ce soit une perte de temps de jeune fille de douze ans en mal d'amour, imaginez qu'un jour, vous le perdiez, ou même PIRE ! qu'une de vos connaissances ne vienne chez vous et ne tombe sur votre bombe à retardement ? à l'intérieur de cette... chose ? des tas et des tas de dossiers compromettants sur vous. Vos premières fois. Vos ratages.Vos moments de fragilité inavouables et ces quelques pêchés mignons que vous avez, comme par exemple, celui de danser nu en chantant les spice girls ? vos relations avec la personne en cause seraient-elles toujours les mêmes, ou vous collerait elle sur le front à tout jamais l'étiquette "Mel B.", ou encore "Victoria Beckham ?" Voilà pourquoi, je n'avais jamais écrit de telles conneries.

La mémoire, c'était censé être suffisant. Et ce qu'il y avait de sympathique dans tout ça, c'est qu'elle avait l'avantage de parfois faire défaut. Tout de même pratique,lorsqu'on avait des choses à oublier volontairement ou non. Ces petits tracas de la vie,inutiles et pourtant bien présents par exemple. Bien évidemment, ce n'était pas toujours simple, de se taper une mémoire sélective. Pas possible non plus de pouvoir oublier des choses bien trop évidentes, qui faisaient partie de nous. Parfois, j'essayais simplement de me remémorer. Les bonnes comme les mauvaises choses. Il parait que c'était ce qu'on faisait, lorsqu'on approchait de la quarantaine.

On faisait le point sur sa vie.

Né le 23 septembre 1980, j'étais un gamin des eighties. Et je n'étais pas certain que mes souvenirs des combis jaunes fluos et autres codes vestimentaires très douteux, soient restés dans ma mémoire de mon plein gré.

Pourtant, c'était là. Ca faisait partie de moi. Tout comme mon enfance. Mon éducation, prodiguée par une mère pas toujours très regardante quant à ses enfants, qu'il lui arrivait d'ailleurs d'oublier à l'école, ou chez sa soeur, voir encore sur des quais de gare, dans certains moments d'égarement. Mon père quant à lui, je ne l'avais jamais connu. De ce qui se disait dans ma famille que je ne voyais que très rarement, c'était quelqu'un d'assez connu. Alors depuis mon plus jeune âge, j'imaginais, je spéculais. Elton John ? Gay. Marvin Gaye ? noir. Michael Jackson... Aussi. Quoique. Il était blanc, sur ses vieux jours. Qu'à cela ne tienne ! je n'aurais qu'à m'autoproclamer noir, un point c'est tout. Ou peut être que mon père était tout simplement un agent secret. Un mec tellement important que son identité ne pouvait être révélée sous aucun prétexte.

C'est en m'inventant ce genre d'histoires, que j'ai grandi, sans trop d'embuches.

Doucement mais sûrement, je suis arrivé à la fac, comme j'en avais toujours rêvé.J'ai fait des études de droit, afin de devenir au mieux avocat, ou assistant juridique. Tant que ça rapportait, ça m'allait. Je laissais derrière moi mon demi-frère à la merci des moindres envies et agissements irresponsables de notre mère,et malgré mon inquiétude pour lui, j'étais heureux de me barrer de ce trou à rats.

Depuis tout petit, j'étais sensible à la cause animale. Aux disparitions massives d'espèces magnifiques; à la déforestation. En réalité, je rêvais d'aller vivre une année entouré de gorilles, pour comprendre leur société. Ce rêve ? C'était également celui de ma petite amie de l'époque. Je l'avais rencontrée à la fac,
et très vite ça avait été l'amour fou.Vous auriez du nous voir, cheveux longs et sapés comme deux hippies dans la fac de droit. Objectivement, on faisait tâche. Mais on s'en moquait. On était ensemble, attendant sagement de réunir assez d'argent pour réaliser notre rêve, et c'était bien suffisant. Enfin... pour moi du moins. Et j'étais persuadé qu'il en était de même pour elle. Cependant, lorsque je suis arrivé chez elle, fier et plein d'entrain pour lui annoncer qu'on partait dès le lendemain, ma dernière paye de serveur faisant office de dernière pièce à placer dans le puzzle, la retrouver dans les bras d'un riche bureaucrate ,culotte baissée, m'avait bien vite fait déchanter.

Charlène était décidément la même que ma mère. Attirée par le luxe, les grosses voitures et les costumes onéreux. Peut être que finalement, toutes les filles étaient comme elles. Alors après un rapide calcul, je suis devenu comme ce type, qui se tapait ma petite amie ce soir là. J'ai coupé mes cheveux, acheté un costume, jeté mes pull miteux en alpaga dans la poubelle des recyclables, et mes sentiments pour tout ce qui pouvait avoir des seins et des yeux à vous faire chavirer le coeur aux ordures ménagères, à côté de mon coeur et toutes mes idées idéalistes sur la vie de couple et tous ces trucs dégoulinant de trucs mignons.

Après avoir terminé la fac de droit avec brio, devenant par la même occasion ce gars plein d'assurance que je suis aujourd'hui, j'ai ensuite gravi les échelons: d'abord, un stage. Et de fil en aiguille,associé d'un grand cabinet d'avocats. J'étais pété de thunes. Et le mieux dans tout ça ? Quoique je fasse, je connaissais la loi, mes droits, et m'en servais en toute situation, que ce soit pour me sortir de situations épineuses, ou tout simplement pour draguer et me la péter, si l'envie m'en prenait.

Et ma vie continuait tranquillement. Elle était très bien comme elle était mais pourtant, elle allait être chamboulée,lorsque je reçus une drôle de lettre. Celle d'un notaire que je ne connaissais ni d'Eve, ni d'Adam. Visiblement, mon "père" venait de mourir. Ca ne me faisait ni chaud ni froid. Comment quelque chose que je n'avais jamais eu aurait-il pu me manquer soudainement ? Enfin. Visiblement, il s'était souvenu de mon existence dans son testament, me faisant hériter d'un Casino. Il n'était donc ni espion, ni chanteur de pop, encore moins de soul. Restait l'hypothèse qu'il était noir. C'était déjà pas si mal ! enfin soit. Deux choix s'offraient donc à moi: revendre, ou m'occuper de cette affaire qu'il m'avait léguée. J'ai choisi celle qui, sur le long terme, ferait de moi un homme encore plus riche que je ne l'étais initialement, reprenant donc les rênes du Casino du paternel. Et croyez le ou non, j'étais bien parti pour en faire quelque chose d'hallucinant !

ET TOI, QUI ES-TU MON PETIT CHAT ?



Shady

Comme je viens de le dire, je m'appelle Shady ^^ j'ai 21 ans, je viens du sud ouest de la France, et l'avatar que j'ai choisi est Neil Patrick Harris ! j'essaierai d'être présente le plus possible Smile


Crédit fiche : Dompteusedelutins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Once I was a Prince but now I am a King | Blake   Mer 14 Mar - 11:05

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin ☆ Nothing personal, it's just business

Arrivé(e) à NY depuis le : 10/01/2018
Messages : 322
DC/TC : Fred le geek / L'ératique Emma / L'idéal Dorian
Date de naissance : 20/02/1989
Emploi/Occupations : Propriétaire du Little Italy / Baron de la mafia
Quartier : Old Westbury

MessageSujet: Re: Once I was a Prince but now I am a King | Blake   Mer 14 Mar - 11:38

Neil Patrick Harris ! :hanwi:
Bienvenue par ici, hâte d'en découvrir plus sur ce perso !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Un hombre sin suelo

Arrivé(e) à NY depuis le : 15/10/2017
Messages : 1801
DC/TC : Gabriel
Date de naissance : 15/06/1983
Emploi/Occupations : Lieutenant de police
Quartier : Harlem

MessageSujet: Re: Once I was a Prince but now I am a King | Blake   Mer 14 Mar - 11:50

Re bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ny-sleepwalkers.forumactif.com/t398-marlonito-sur-instagr
avatar

Arrivé(e) à NY depuis le : 03/01/2018
Messages : 271
DC/TC : Aubran.
Emploi/Occupations : Militaire avec grade de lieutenant.

MessageSujet: Re: Once I was a Prince but now I am a King | Blake   Mer 14 Mar - 12:30

Re-Bienvenuuuuue parmi nouuus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arrivé(e) à NY depuis le : 13/03/2018
Messages : 60
Date de naissance : 05/07/1982
Emploi/Occupations : Professeur de droit à l'université
Quartier : Tribeca

MessageSujet: Re: Once I was a Prince but now I am a King | Blake   Mer 14 Mar - 14:17

Mon chaaaat
Bienvenue à nouveau Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arrivé(e) à NY depuis le : 09/01/2018
Messages : 121
Date de naissance : 08/12/1990
Emploi/Occupations : Danseuse/It Girl

MessageSujet: Re: Once I was a Prince but now I am a King | Blake   Mer 14 Mar - 16:28

Bienvenue!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arrivé(e) à NY depuis le : 13/03/2018
Messages : 20

MessageSujet: Re: Once I was a Prince but now I am a King | Blake   Jeu 15 Mar - 23:45

Mes chaaaats ! merci infiniment ! je finis ma fiche des que possible ! ♥️ bientôt... Blake vous en fera voir de toutes les couleurs ! *evil laugh*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arrivé(e) à NY depuis le : 23/10/2017
Messages : 273
DC/TC : Sebastian Castellanos
Date de naissance : 21/11/1995
Emploi/Occupations : Gosse de riche d'une entreprise de jeux video
Quartier : Old Westbury

MessageSujet: Re: Once I was a Prince but now I am a King | Blake   Ven 16 Mar - 16:25

Re bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arrivé(e) à NY depuis le : 13/03/2018
Messages : 20

MessageSujet: Re: Once I was a Prince but now I am a King | Blake   Ven 16 Mar - 18:51

Merciiii :hanwi:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Once I was a Prince but now I am a King | Blake   Ven 16 Mar - 21:59

On sent la forte inspiration. Barney, quel perso de ouf.
Très hâte de voir comment tu va t'approprier et interpréter tout ça ! :hanwi: Et le casino, j'approuve j'adhère.



Yiha, ta fiche est validée !

Welcome to New-York mon poulet !

Tu as passé le contrôle de la douane avec brio et ton passeport est maintenant tamponné du plus beau des cachets (celui d'la grosse pomme pardi ! )
J'espère que tu as fait bon voyage car il est à présent temps de te jeter dans le grand bain : la jungle de la vie new-yorkaise
Mais ne t'inquiète pas, nous sommes là pour ne pas que tu te perdes dans la foule et que tu te sentes très vite comme chez toi :bril:

Pour ça, n'hésite pas à aller faire un tour du côté des logements afin de trouver le plus cosy des toits pour ta mignonne petite tête (surtout parce-qu'on ne veut pas que tu attrapes froid quand même ) Pense aussi à créer ton Bullet Journal pour compter la liste de tes aventures et des merveilleuses rencontres que tu vas faire dans notre charmante ville, et même des trucs loufoques (on adore les trucs loufoques :hanwi:)
On a même pensé aux petits timides qui peuvent trouver des copains trop cool pour faire des Rps, elle est pas belle la vie ?

Sur tout ça, il ne me reste plus qu'à te souhaiter bonne chance dans ta nouvelle vie pleine de belles choses je l'espère.
Si tu as la moindre question, n'hésite pas à venir m'embêter par MP et je me ferais un plaisir de te venir en aide (sauf pour siffler les taxis, ça il faut que tu t'y mette tout seul mon grand )

Amuse-toi bien et surtout : BON JEU !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Arrivé(e) à NY depuis le : 13/03/2018
Messages : 20

MessageSujet: Re: Once I was a Prince but now I am a King | Blake   Ven 16 Mar - 23:45

je ne vois pas du tout de quoi tu parle #BarneyCestMonModeleDeVie *pan*

Merci beaucoup en tous cas, contente que l'idée t'aie plu ! ^^ ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Once I was a Prince but now I am a King | Blake   

Revenir en haut Aller en bas
 
Once I was a Prince but now I am a King | Blake
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nous sommes tous des Obama français
» Tarring Aristide: No(?) Return for this King
» A deux doigts de la mort. [Terminé]
» Fiche Technique de Haku D. Byakko
» Présentation Mike Blake

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sleepwalkers :: Welcome to Grand Central :: Passport Please :: Passeports Tamponnés-
Sauter vers: