AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Forever young | Lau'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Arrivé(e) à NY depuis le : 13/03/2018
Messages : 20

MessageSujet: Forever young | Lau'   Lun 26 Mar - 1:50

Depuis que j'avais hérité de ce casino, dire que ma vie n'avait pas changé aurait été mentir, tout simplement. Mais nom de dieu. Qu'elle était cool ma vie. Je pensais que j'allais regretter cette décision. Que je finirais par le vendre, ce foutu casino. Mais après mûre réflexion… j'avais oublié un léger détail. Je ne regrette jamais rien, pour la simple et bonne raison que tout ça n'est qu'une perte de temps. Rien de plus, rien de moins. Tout ce que je fais est fait en connaissance de cause. Et ce que les gens pensent, je m'en tamponne pas mal. Sans doute pour ça, qu'aujourd'hui, je décidais de céder, encore une fois, à l'une de ces nombreuses pulsions enfantines que j'avais -et qui ne cessaient de croître en moi, l'argent affluant.- Le point positif ? J'en faisais profiter ma meilleure amie, Lauren, que je soustrayais souvent à ses occupations quotidiennes. Je fourmillais d'idées.

Aujourd'hui, vous vous en doutez, n'était pas une exception. Et allez savoir pourquoi, je mourrais d'envie de la voir, et de lui faire part de ma nouvelle idée de génie.
L'avantage, lorsqu'on devient quelqu'un d'influent, c'est qu'on se fait peu à peu un réseau en béton. Et il se trouvait qu'un de mes anciens clients à l'époque où j'étais avocat, pouvait m'aider à réaliser mon rêve : propriétaire d'un magasin de jouets, il avait été bien heureux, que je lui évite la prison, et que son magasin reste miraculeusement ouvert… Satisfait de mon taff a l'époque, il m'avait promis un service, quand j'en aurais besoin. Aux vues de mes honoraires, peu de gens, proposaient ce genre de choses, après s'être faits dépouiller par l'avocat sans scrupules que j'étais. Pourtant, lui, l'avait fait, naïvement. Il fut assez surpris, alors qu'aujourd'hui, n'ayant plus eu de mes nouvelles depuis quelques années, il m'avait vu faire irruption dans son magasin, et lui demander ce fameux service. Fermer son magasin, pour la journée. J'en avais besoin pour… réaliser un rêve de gosse, qu'on avait probablement tous eu. Se faire enfermer dans un magasin de jouets, pour tous les essayer. Et à force de négociations, j'avais enfin eu gain de cause.

Satisfait, plein d'idées dans la tête, ne tenant plus en place, j'avais directement appelé Lauren, confortablement vautré sur le gigantesque nounours en peluche qui trônait fièrement dans l'entrée.

- Lau ? C'est moi ! Rejoins moi tout de suite au magasin de jouets, sur la 5ème. Faut absooolument que tu vois ça, c'est hallucinant !


Et avant qu'elle puisse répondre, j'ai raccroché, attendant patiemment, toujours aussi confortablement installé, jouant à lancer et rattraper une balle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arrivé(e) à NY depuis le : 13/03/2018
Messages : 60
Date de naissance : 05/07/1982
Emploi/Occupations : Professeur de droit à l'université
Quartier : Tribeca

MessageSujet: Re: Forever young | Lau'   Jeu 5 Avr - 15:17

Forever young, I wanna be forever young
   
Blake & Lauren

   

   Aujourd'hui était une journée classique pour moi. Je m'occupe de ma fille Giulia comme toujours quand je ne donne pas cours à l'université. Elle était dans sa chambre occupée à faire ses devoirs pour le lendemain. Quant à moi ? Et bien je rangeais un peu ma maison, activité banale pour une mère célibataire qui travaille à temps plein quoi. Il était encore assez tôt dans la journée, j'envisage même un petit atelier cuisine avec ma fille quand je reçois un appel de Blake plus que déconcertant. Je n'ai même pas le temps d'en placer une qu'il me raccroche au nez. Mon meilleur ami, je l'apprécie énormément mais il est parfois pire qu'un enfant. Bon, l'atelier cuisine sera remit à plus tard. Une très bonne amie vient à ma demande afin de garder Giulia, ce qui me sauve la mise si je ne veux pas laisser Blake faire n'importe quoi. Autant dire que le connaissant, ça pourrait faire peur...

Je me rend à l'adresse qu'il m'a donnée en voiture pour aller plus vite, garant ma voiture dans le parking pas très loin du magasin. Je pousse la porte du magasin en question, c'est vide... Enfin presque. Blake est là, évidemment. Je lève les yeux, j'aurais clairement dû m'attendre à ce genre de choses venant de lui étant donné que je sais de quoi il est capable. Je m'installe près de lui, j'aurais presque envie de rire. Sa folie n'a aucune limite. Tu veux commencer par quoi, du coup ? lui demandais-je en souriant. Je me doute bien que si il est là, c'est pas pour parler boulot ou bien me demander comment je vais. Je connais Blake, si il est ici, c'est qu'il a envie de s'amuser au sens propre du terme. Si j'avais su, j'aurais emmené ma fille avec moi. Après tout, plus on est de fous, plus on rit non ? J'ai la vague impression que je ne vais pas m'ennuyer. Quand on y pense, on a tous eu ce rêve d'être enfermé dans un magasin de jouets pour s'y amuser jusqu'au lendemain matin, moi y compris et je ne peux pas le nier.
fait par Blueberry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arrivé(e) à NY depuis le : 13/03/2018
Messages : 20

MessageSujet: Re: Forever young | Lau'   Ven 13 Avr - 21:57

Dire que j'étais fier de mon idée aurait été un euphémisme. En vérité, c'était de la véritable bombe, c'était aussi simple que ça. Et si certains auraient pu me traiter de malade, moi, je partais du principe que ce n'étaient que des rageux : moi, j'aurais réussi à réaliser ce rêve que toute la population avait au moins fait une fois dans sa vie de gosse : se faire enfermer dans ce magasin de jouets, entouré de tous ces trucs géniaux dont je rêvais, quelques années plus tôt. D'ailleurs, je repartirais probablement avec quelque chose. Comme par exemple… cette playstation qui me faisait de l'oeil. Ou encore ce skateboard dont je n'aurais probablement plus l'utilité en sortant d'ici, mais dont j'avais toujours rêvé. Bien entendu, je ne comptais rien voler : mes relations avec le gérant seraient bien trop entachées par la suite, et une seconde virée de la sorte serait compromise. Je laisserais tout simplement un chèque sur la caisse, ça allait de soi !

Attendant Lauren, j'ai pris le parti de faire une partie. Crash bandicoot avait accompagné mon adolescence, et cela faisait des années que je n'y avais pas rejoué. J'ai donc allumé la console,espérant ne pas avoir perdu tout ce skill que j'avais reussi à acquérir au fil de mes nombreuses nuits blanches à jouer, quelques années plus tôt..

Quelques minutes plus tard, j'entendis du bruit derrière moi. J'étais certain que ce serait Lauren. J'avais laissé la porte ouverte, les portes automatiques fonctionnaient à merveille Elle n'avait plus qu'à pointer le bout de son nez, ce qu'elle avait fait…

Mettant mon jeu sur pause, j'ai adressé un sourire à la belle que je me suis empressé de saluer. Ce que j'aimais avec elle, c''était… Tout simplement de pouvoir être moi même sans être jugé. Pourtant, de temps à autres, il m'arrivait de me demander si elle ne finirait pas par se lasser de mes frasques. Enfin soit. Ce n'était pas le cas, pour le moment. Alors… pourquoi cela devrait-il s'arrêter ?

Satisfait et heureux de constater qu'elle avait compris de quoi il retournait, j'ai opiné du chef, avant de lui dire, d'un ton théâtral :

- Vois-tu… tout ce qu'il y a ici nous appartient, pour la journée. Nous pouvons faire de grandes choses !
La prenant par les épaules, j'ai poursuivi, accompagnant mon discours de vastes mouvements via ma main libre :
- Toi et moi… allons accomplir de grandes choses. A commencer par… 

j'ai réfléchi quelques secondes, avant de lui lancer, satisfait de ma dernière trouvaille :

- Tu aimes faire du roller ? Personnellement, j'adore le basket. Que dirais tu d'une partie de … ROLLER BASKET ?

Les règles étaient les mêmes que celles du basket. Ajoutez à cela, qu'une vautre en roller pouvait juste arriver au mauvais moment, et que tous les coups étaient permis. Effet garanti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arrivé(e) à NY depuis le : 13/03/2018
Messages : 60
Date de naissance : 05/07/1982
Emploi/Occupations : Professeur de droit à l'université
Quartier : Tribeca

MessageSujet: Re: Forever young | Lau'   Dim 15 Avr - 22:01

Forever young, I wanna be forever young
   
Blake & Lauren

   

   J'adore Blake. C'est mon meilleur ami et il est adorable avec moi mais... Je me demande parfois comment il peut développer de telles idées, ça me traverserais jamais l'esprit, même pour ma fille qui se ferait clairement un plaisir de suivre les idées saugrenues de Blake. Tous les deux sont fait pour s'entendre ! Autant dire que Blake s'entendrait avec tous les enfants, même si j'adore mon meilleur ami, je ne peux clairement pas nier se fait. Je dirais que sa folie est un bonus parmi tant d'autre, c'est peut-être aussi pour ça que j'adore passer tant de temps avec lui mais chut, si il vient à l'apprendre, je suis certaine qu'il prendrait la grosse tête même si c'est déjà un peu le cas. Puis, si il l'apprend, je serais obliger d'en assassiner le témoin. Trêve de plaisanterie maintenant, c'est vrai qu'il est totalement dingue.

Je me rends donc jusqu'à l'adresse qu'il a donné, ne cherchant même pas à chercher si il s'agit d'un commerce, d'un appartement ou même d'une plaine de jeu le connaissant. Enfin, heureusement, il m'a déjà dit qu'il s'agissait d'un magasin de jouets. Ça évite de nombreuses craintes. Avec Blake, je dois me préparer à tout ! Le meilleur comme pour le pire ! De toute manière, peu importe à quoi je m'attends, je suis toujours bien à côté de la plaque donc je ne cherche meme plus à savoir, je rentre simplement l'adresse dans le GPS afin d'y aller sans problème. J'entre dans le magasin une fois rendue à destination.

Il me dit donc qu'on peut profiter du magasin toute la journée, je me demande ce qu'il a encore pu faire pour qu'on soit là tous les deux. Il me dit même qu'on va accomplir de grandes choses, comme si il s'agissait de devenir président des États Unis alors qu'autant être sincère, c'est pas du tout ça mais ça me fait quand même bien rire. Du Basket en roller ? Dieu, je tiens quand même à la vie.

Tu veux me voir plâtrée, c'est ça ? Je tiens encore à la vie tu sais. Maaaaais, on peut commencer par le roller et ensuite le basket ? Tu le dis toi-même, on a toute la journée après tout, autant en profiter puisqu'on est déjà là tous les deux.

Vu comme je suis un peu gauche en ce moment, autant limiter la casse et éviter une visite à l'hôpital. Ça, ça serait moins drôle que ses idées quand même...

fait par Blueberry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Forever young | Lau'   

Revenir en haut Aller en bas
 
Forever young | Lau'
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Forever young
» + forever young
» La réplique qui tue.
» forever young. (jinah)
» Love me now or hate me forever!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sleepwalkers :: In the city :: Manhattan :: Rockefeller Center-
Sauter vers: